23ème Dim du temps de l’Église Année Liturgique C OC et LA, le 3/4 septembre 2016

posted Sep 3, 2016, 3:47 PM by German Sanchez

23ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique C

OC et LA, le 3/4 septembre  2016

1ère lecture : du livre de la Sagesse 9,13-18

Psaume : 89(90) 3-4,5-6,12-13,14-17

2ème lecture: lettre de St Paul à Philémon 9b-10.12.17

Evangile: Saint Luc 14,25-33

Une fois de plus, l’Évangile nous rappelle que Jésus est venu pour nous enseigner.

L’Evangile d’aujourd’hui nous dit qu’une grande foule suivait Jésus pour écouter ses enseignements. Après sa résurrection les foules ont continuées à le suivre. Parmi les personnes qui ont suivies Jésus, nous trouvons Mère Teresa qui a été canonisée ce matin à Rome.

Nous sommes ici et nous nous rassemblons tous les dimanches pour écouter la voix du Seigneur, pour comprendre son enseignement et pour essayer de le mettre en pratique.

Ecouter la voix du Seigneur :

Nous ne pouvons pas écouter la voix du Seigneur comme nous écoutons les informations ou comme on écoute une histoire quelconque.

Nous devons écouter la voix du Seigneur  avec le cœur et l’intelligence. Tous les textes de la Parole de Dieu ont besoin d’être interprétés et d’être placés dans leur contexte. Nous ne pouvons pas dire que quelque chose est écrit dans la Bible et pourtant on doit comprendre le texte tel qu’il est écrit. Cela s’appelle du fondamentalisme. En lisant l’Évangile de ce dimanche nous ne pouvons pas dire que Jésus nous invite à haïr notre famille pour pouvoir le suivre. C’est un scandale, un contresens et une fausse interprétation de la Parole de Dieu qui depuis le début nous dit qu’il faut respecter son Père et sa Mère.

Nous devons écouter la voix du Seigneur dans l’Église pour éviter de nous tromper et de lui faire dire ce qu’elle ne dit pas.

Il est important que nous écoutions la voix de Dieu avec le cœur, avec l’intelligence et éclairés par l’interprétation de l’Église.

Le deuxième pas après avoir écouté la Parole de Dieu comme il se doit, est d’essayer de la comprendre.

La richesse, le mystère de la Parole de Dieu est qu’elle est la même depuis des siècles et qu’elle est écouté par des gens de cultures différentes et elle a toujours un message diffèrent et nouveau pour chaque personne.

Nous devons prendre le temps de comprendre ce que la Parole de Dieu me dit aujourd’hui en ce moment et dans la situation particulière dans laquelle je me trouve.

Comprendre la Parole de Dieu est ouvrir un dialogue avec Dieu dans laquelle je partage avec Dieu mes préoccupations et mes joies et j’écoute ce que Dieu me dit pour aujourd’hui et pour demain. Nous avons tous besoin de travailler sur ce point. Il n’est pas facile pour nous de comprendre le dessein de Dieu pour nous, comprendre le chemin qu’il nous propose.

La troisième étape dans ce procès d’apprentissage que Jésus nous propose est d’essayer de mettre en pratique la Parole de Dieu. Une fois que nous avons compris le message que Dieu a pour nous, en ce moment particulier, nous devons essayer de le vivre.

Dans cette étape nous avons besoin de la force de l’Esprit Saint. La Parole de Dieu est exigeante. Elle nous demande d’abandonner notre égoïsme pour ouvrir notre cœur aux besoins des autres. La Parole de Dieu nous invite à suivre le chemin de Jésus : chemin d’amour, de compréhension, de pardon, de miséricorde, chemin de fraternité. N’ayons pas peur d’écouter la Parole de Dieu. N’hésitons pas à la comprendre et mettons-la en pratique pour que notre vie change et pour que nous soyons comme Jésus des frères et des sœurs pour tous. Amen.  P Germán
Comments