22º Dimanche du temps de l’Église Année Liturgique A OC/LA, 2-3 septembre 2017

posted Aug 28, 2017, 5:27 PM by German Sanchez

22º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

OC/LA, 2-3 septembre 2017

1ère lecture : du Livre de Jeremy 20,7-9

Psaume : 62(63)2.3-4.5-6.8-9

2ème lecture : de la lettre de Saint Paul aux Romains 12,1-2

Évangile : selon St Matthieu 16,21-27

La liturgie d’aujourd’hui nous invite à découvrir trois caractéristiques de tout chrétien. Suivre le Christ, porter sa croix et donner sa vie.

Le Chrétien est quelqu’un qui suit le Christ. Dans l’Évangile de ce dimanche, Pierre laisse parler son cœur spontanément et invite Jésus à refuser le chemin de la croix. Jésus lui reproche ces propos. Nos pensées ne sont pas les pensées de Dieu. Le disciple ne doit pas aller devant le maître mais derrière lui.

Nous voudrions que Dieu soit comme nous. Qu’Il pense à lui-même. Qu’Il ne souffre pas. Qu’Il soit fort et qu’Il s’impose partout. Parfois nous voulons empêcher Dieu d’être Dieu pour qu’Il réponde à nos désirs et à nos aspirations de pouvoir, de domination, de bien-être. Nous ne pouvons pas marcher devant Dieu. Nous devons toujours marcher derrière Lui. La première caractéristique indispensable de tout chrétien est de suivre le Christ. Nous ne pouvons pas être chrétiens si nous n’utilisons pas tous les moyens que nous avons à notre disposition pour suivre le Seigneur tous les jours et dans toute situation. La lecture de la Parole de Dieu, la participation active à la vie de la communauté et la participation régulière aux sacrements que l’Église nous donne, sont les moyens qui nous permettent de marcher à la suite de Jésus.  

Le Chrétien est quelqu’un qui porte sa croix. Si nous suivons le Christ, si le Christ est notre guide et modèle, alors nous allons découvrir qu’Il nous aide peu à peu à comprendre notre propre identité, à connaître les croix que nous devons porter, les souffrances qui font partie de notre existence et les limites de notre personnalité.

Si nous marchons à la suite du Christ, Il nous donnera la force de porter nos croix et de marcher au lieu de nous laisser écraser par elles ou de nous immobiliser dans les lamentations, les refus, ou le découragement.

Prendre sa croix veut dire marcher et avancer toujours avec la conviction que le poids que nous portons nous ne le portons pas seuls et que notre croix est le chemin que Dieu a mis devant nous pour suivre l’exemple du Christ. La croix nous aide à vivre unis à Dieu et en communion avec nos frères et sœurs.

Le Chrétien est quelqu’un qui donne sa vie. Marcher derrière Jésus et porter sa croix nous conduit à donner notre vie pour les autres. La vocation de tout chrétien est d’aimer.  Saint Jean dit qu’« il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis » (Jn 15,13). Nous sommes tous appelés à aimer comme le Christ nous a aimés et l’amour n’est jamais égoïste, limité ou intéressé. Donner sa vie pour les autres n’est pas un choix, c’est la conséquence logique de l’amour. Les parents donnent leur vie pour leurs enfants. Il y a des hommes et des femmes qui donnent leur vie pour leur conjoint. Il y  a beaucoup d’hommes et de femmes de bonne volonté qui donnent leur vie pour ceux qui souffrent. Le chrétien est quelqu’un qui suit le Christ, qui prend sa croix et qui donne sa vie. Si nous n’acceptons pas cette façon de vivre, nous allons entendre le Christ qui nous dit « ….tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». Mt 16,23

Amen.  P Germán
Comments