20ème Dim du temps de l’Église C LA, le 18 août 2013

posted Aug 16, 2013, 12:09 PM by German Sanchez

20ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique C

Los Angeles, le 18 août  2013

1ère lecture : du livre de Jérémie 38,4-6.8-10

Psaume : 39(40) 2.3.4.18

2ème lecture: lettre aux Hébreux 12,1-4

Evangile: Saint Luc 12,49-53

Depuis sa visite au Brésil, au mois de juillet, le pape François nous invite à construire une culture de la rencontre en opposition à la culture actuelle qui nous pousse vers l’individualisme.

Cette semaine le pape disait : "Ne vas pas à la rencontre de l’autre pour le convaincre de devenir catholique, non, non, vas le rencontrer parce qu’il est ton frère ! (…) Si tu vas l’aider, Jésus et l’Esprit Saint feront le reste.

Ces paroles du pape François m’ont fait penser à beaucoup de gens que nous croisons dans notre existence et que nous ne rencontrons pas.

Pour construire une culture de la rencontre nous devons partir de trois principes :

-les disciples du Christ sont au service des autres

-les disciples du Christ portent en eux le feu de l’Esprit Saint qui les fait brûler d’amour pour les autres

-les disciples du Christ sont attentifs aux plus petits et aux plus nécessiteux.

-les disciples du Christ sont au service des autres :

Quand le Christ dit qu’il n’est pas venu mettre la paix dans le monde mais plutôt la division il parlait sûrement de la séparation qui existe dans l’humanité entre ceux et celles qui sont au service des autres et ceux et celles qui profitent des autres. Le service aux autres (dans le couple, dans la famille, dans les relations amicales ou de travail) est la manifestation de l’amour. Le profit des autres est la conséquence de l’égoïsme et du péché. Le Christ dit qu’il est venu pour nous servir et non pas pour se faire servir. Il envoie ses disciples dans le monde pour servir les autres et non pas pour se faire servir. Le service est le premier chemin que nous devons prendre pour construire une vraie rencontre avec ceux et celles qui sont autour de nous et surtout avec ceux et celles qui sont loin de nous.

-Les disciples du Christ portent en eux le feu de l’Esprit Saint qui les fait brûler d’amour pour les autres.

Par le baptême nous avons été lavés du péché et nous avons reçu le feu de l’Esprit (la flamme du Cierge Pascal) pour aller aimer comme le Christ nous aime. Le pape disait : « Tu as donné l'aumône? Tu as regardé dans les yeux celui à qui tu donnais? Tu lui as touché la main? Si tu ne l’as pas regardé, si tu ne l’as pas touché, alors tu ne l’as pas rencontré". Seul l’Esprit de Dieu peut nous faire brûler d’amour pour aller à la rencontre de ceux et celles qui sont loin de nous et qui ont besoin de notre amour, de notre tendresse, de notre amitié.

-Les disciples du Christ sont attentifs aux plus petits et aux plus nécessiteux.

Si nous voulons rencontrer le Christ et si nous voulons construire une relation avec Lui nous devons aller à la rencontre des plus petits et des plus pauvres. Tous les hommes et les femmes qui portent une souffrance sont l’image du Christ qui porte sa croix avec nous. Autour de nous il y a des frères et des sœurs qui souffrent et que nous ne rencontrons pas car nous sommes très occupés ou nous nous sommes habitués à passer à côté des autres sans nous rendre compte que le Christ est en eux.

Laissons-nous animer par l’Esprit de Dieu pour construire une culture de la rencontre qui fera de nous des vrais disciples du Christ et des artisans de paix, de réconciliation et d’amour.

P Germán
Comments