20ème Dim B le 15/16 août 2009

posted Aug 18, 2009, 4:21 PM by German Sanchez

20ème Dim de l’Église

Année Liturgique B

Los Angeles, le 15/16 août 2009

1ère lecture : Livre des Proverbes 9,1-6

Psaume : 33(34)1-3.10-11.12-13.14-15

2ème lecture: lettre de St Paul aux Éphésiens 5,15-20

Evangile: Saint Jean 6,51-58

Ce week-end est le 4ème et dernier dimanche consécutif dans lequel nous lisons le discours de Jésus sur le Pain de Vie, sur l’Eucharistie.

 Les dimanches précédents, nous avons dit que nous avons besoin du Corps et du Sang du Christ pour nourrir la foi et pour vivre l’appel de Dieu ;  nous avons réfléchi aussi au fait que nous croyons que le Pain et le Vin que nous partageons dans l’Eucharistie sont le Corps et le Sang du Christ. La semaine dernière, nous avons dit que dans chaque Eucharistie Dieu nous dit

« Lève-toi, mange et marche ».

Aujourd’hui, nous pouvons retenir les paroles du Christ dans l’Évangile de Saint Jean que l’Eglise nous propose pour conclure la méditation sur le discours de Jésus sur le Pain de Vie : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi je demeure en lui ».

Il s’agit de demeurer en Jésus et d’accepter que Jésus demeure en nous.

Un des Pères de l’Église (St Augustin) disait « devenez ce que vous recevez : le Corps du Christ ».

En sortant de l’Eucharistie, nous pouvons dire que Jésus est en nous et qu’il nous invite à être en Lui pendant toute la semaine. Nous ne partons pas seuls après la messe ; le Seigneur demeure en nous et il nous invite à demeurer avec lui.

Hier (15 août) nous avons célébré l’Assomption de Marie et l’Église nous présente Marie comme la femme parfaite qui a su recevoir le Fils de Dieu dans son corps et qui suivait sans hésitation les pas de son Fils pour nous montrer le chemin qui conduit vers le Christ, vers la Vie, vers Dieu.

Regardons Marie pour apprendre à demeurer dans le Christ et pour mieux comprendre le mystère de l’Eucharistie qui est le sacrement dans lequel nous devenons le Tabernacle de Dieu car le Christ fait de notre corps et de notre vie sa demeure.

Aide-nous Seigneur à respecter notre corps et à respecter le corps de nos frères car tu nous as choisis pour habiter, pour demeurer en nous et apprend nous à habiter en toi et à demeurer en toi une fois que nous quittons l’église.

Amen

            P Germán
Comments