1er Dim de Carême Année Liturgique C Los Angeles, le 14 février 2016

posted Feb 11, 2016, 2:56 PM by German Sanchez

1er Dim de Carême

Année Liturgique C

Los Angeles, le 14 février 2016

1ère lecture : livre du Deutéronome 26,4-10

Psaume : 90(91) 1-2.10-11.12-13.14-15  

2ème lecture: 1ère lettre de St Paul aux Romains 10,8-13

Evangile: Saint Luc 4,1-13

Mercredi dernier nous avons commencé le carême.

En cette année de la Miséricorde, ce Carême doit être un temps extraordinaire.

La première lecture de ce dimanche, le livre du Deutéronome nous invite à faire une offrande à Dieu. Le Pape François nous rappelle les différentes manières d’offrir quelque chose à Dieu : les œuvres de miséricorde.

Prenons donc en cette première semaine du Carême deux mots pour notre réflexion : quarante et offrande.

Quarante : le Carême dure quarante jours. Nous faisons mémoire des quarante années vécues dans le désert par le Peuple de Dieu avant de trouver la Terre Promisse et de renaître à la Liberté.  Pendant quarante ans les juifs ont affronté différentes épreuves qui leur ont permis d’arriver, d’explorer et de profiter de la Terre que Dieu leur avait promise et leur a donnée. Pendant quarante jours Jésus est resté au désert pour se préparer à vivre dans le monde où il avait la mission de révéler la bonté, la miséricorde, le visage de son Père, en s’offrant lui-même.

Pendant quarante semaines nous avons été dans le ventre de nos mères pour nous préparer à naître dans le monde que Dieu nous donne. Monde dans lequel nous devons nous laisser aimer par les autres et aimer nos frères et sœurs.

Maintenant nous avons quarante jours pour nous préparer à renaître le jour de Pâques.

Le Pape François nous invite à faire une offrande à Dieu en ce temps de Carême.

Ce que Dieu attend de nous est que nous ouvrions notre cœur pour offrir un peu de pain à ceux  et celles qui ont faim. Que nous prenions un peu du temps pour visiter un malade, un prisonnier, une personne âgée ou isolée. En ce temps de carême nous pouvons ouvrir notre portefeuille pour offrir un peu d’argent à quelqu’un qui est dans le besoin ou à une association qui s’occupe des moins favorisés de notre société.

Si nous voulons utiliser ce carême pour renaître nous devons laisser l’Esprit Saint nous illuminer et fortifier pour que nous offrions le pardon à quelqu’un qui nous a blessé.

Nous avons quarante jours pour offrir quelque chose de nous-même. Offrir une chose matérielle ou spirituelle à quelqu’un qui souffre ou à quelqu’un qui travaille avec les gens qui souffrent.

Nous avons quarante jours pour découvrir tout ce que Dieu nous donne jour après jour. Ce Carême doit nous aider à devenir généreux comme Dieu est généreux avec nous.

Ne laissons pas passer ce Carême comme celui des années précédentes. Que ce carême soit pour nous un vrai temps pour nous préparer à renaître en faisant une œuvre de miséricorde, une offrande importante.

Jésus s’est donné pour nous. Que pouvons-nous donner, à nos frères et sœurs, les plus nécessiteux  en ce carême, en cette année de la miséricorde ?

Amen.

                        P Germán
Comments