1er Dimanche de Carême C Los Angeles, le 10 mars 2019

posted Mar 9, 2019, 10:08 AM by German Sanchez

1er Dim de Carême  C

Los Angeles, le 10 mars 2019

1ère lecture : livre du Deutéronome 26,4-10

Psaume : 90(91) 1-2.10-11.12-13.14-15  

2ème lecture: 1ère lettre de St Paul aux Romains 10,8-13

Evangile: Saint Luc 4,1-13

Chaque année, l’Eglise nous propose le temps de Carême pour nous préparer à la célébration de la grande fête que tous les chrétiens célèbrent dans la joie : La fête de Pâques.

En ce premier dimanche de Carême je vous propose de relire le texte du Deutéronome pour rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’Il nous a donné et le texte de Saint Luc qui nous rappelle les Tentations de Jésus pour découvrir que le Carême est un temps pour s’engager à vaincre.

Rendre grâce à Dieu.

Dans la première lecture nous avons écouté la profession de Foi du Peuple Juif. Les croyants sont invités à regarder vers le passé pour faire mémoire de ce qu’ils ont vécu et y découvrir la présence et l’action de Dieu.

En ce temps de Carême, l’Église nous rappelle que Dieu est intervenu dans l’histoire de l’humanité, il a été du côté de tous ceux et celles qui se sont battus pour que nous soyons libres de l’esclavage et du mal.

Nous vivons dans des pays qui respectent la liberté des individus, la foi et la croyance des personnes. Grâce à des chercheurs nous avons la possibilité de lutter contre beaucoup de maladies.

Nous avons des écoles et des universités qui nous ont permis d’acquérir des connaissances qui nous aident à vivre mieux.

Nous avons des bâtiments dans lesquels nous pouvons nous rassembler pour partager nos peines, nos joies et notre foi.

En ce carême, je vous invite à rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’Il nous a donné par l’intermédiaire des hommes et des femmes de bonne volonté qui, dans le passé, ont travaillé pour que nous ayons un monde meilleur aujourd’hui.   

Nous pouvons aussi remercier le Seigneur pour tout ce qu’il nous a donné directement en tant que personnes. Nous avons la vie, la création, la famille et l’intelligence pour réfléchir et pour agir.

Nous avons reçu beaucoup de richesses mais il reste beaucoup à faire pour que tous les hommes et les femmes de la terre profitent de tout ce que nous avons.

Le Carême est un temps pour s’engager à vaincre le mal.

Comme Jésus, nous sommes aussi tentés de penser seulement aux choses matérielles et nous oublier qu’il y a aussi de valeurs que nous devons respecter pour vivre mieux avec Dieu et avec les autres.

Comme Jésus, nous sommes aussi tentés de nous mettre à genoux devant l’argent ou devant des idoles qui nous procurent des plaisirs passagers et nous oublions que le seul que nous devons adorer est Celui qui nous donne la vie, la santé et la paix dans le cœur.

Comme Jésus, nous sommes tentés aussi de dominer les autres et d’oublier que tout ce que nous avons reçu n’est pas seulement pour nous mais que nous avons l’obligation de le partager avec ceux et celles qui ont moins que nous.

Quand nous rendons grâce à Dieu nous devons penser à nos frères et sœurs qui sont dans le besoin. Nous ne pouvons pas oublier qu’il y a beaucoup de pays qui ne vivent pas avec les mêmes moyens que nous.

Rendons grâce à Dieu et engageons-nous concrètement en ce Carême dans la lutte contre le mal qui est autour de nous pour que tous puissent profiter de ce que nous avons aujourd’hui.

Amen.

P Germán
Comments