18º Dimanche du temps de l’Église A OC/LA, 2 et 3 août 2014

posted Jul 31, 2014, 8:46 AM by German Sanchez   [ updated Jul 31, 2014, 8:47 AM ]

18º Dimanche du temps de l’Église

Année Liturgique A

Orange County/Los Angeles, 2 et 3 août 2014

1ère lecture : du Livre du prophète Isaïe 55,1-3

Psaume : 144(145)8-9.15-16.17-18

2ème lecture : de la lettre de Saint Paul aux Romains 8,37-39

Évangile : selon St Matthieu 14,13-21

 

Ce week-end l’Église nous invite à réfléchir sur la faim et la soif.

Une des plus grandes souffrances de notre humanité est la faim et la soif. Tout enfant qui vient en ce monde devrait avoir le nécessaire pour se nourrir. C’est un droit fondamental. Tous les gouvernants devraient faire le nécessaire pour que tous les habitants du pays qu’on leur a confié mangent à leur faim et boivent à leur soif.

La création a les ressources suffisantes pour nourrir tous les humains. Peut-être que cette semaine chacun de nous peut faire un effort pour partager un peu de nourriture et une boisson avec un sans-abri ou avec une des associations qui lutte contre la faim et la soif dans le monde ou avec notre paroisse qui nourrit tous les jours plusieurs personnes qui n’arrivent pas à manger à leur faim et à boire à leur soif.

En plus de la faim et la soif physiques il y a aussi la faim et la soif spirituelles. Autour de nous et dans notre monde il y a beaucoup de personnes mal-nourries spirituellement.

Il y a encore beaucoup d’hommes et de femmes qui ne savent pas que l’Église nous donne  gratuitement le pain et le vin indispensables pour nourrir la foi et pour vivre avec Dieu.

Le plus difficile à comprendre est que parmi tous ces gens mal-nourris spirituellement il y en a beaucoup qui ont été baptisés et qui pourtant n’ont jamais reçu le Corps et le Sang du Christ.

Aujourd’hui l’Eglise nous invite à participer à la meilleure table qui puisse exister : la Table de l’Eucharistie.

Nourrissons notre foi et allons dans le monde pour annoncer à tous nos frères et sœurs que dans l’Église il y a un repas gratuit avec de la nourriture venue du ciel. Tous sont invités. Les premières places sont réservées pour ceux et celles qui souffrent la maladie, de l’injustice, de la pauvreté, de l’incompréhension, du chômage. Ceux et celles qui sont en manque d’amour et qui ont besoin de recevoir le pardon de Dieu sont particulièrement invités. Les places  d’honneur sont préparées pour ceux et celles qui souffrent. Le Christ lui-même dresse cette Table pour nous chaque fois que l’Église célèbre l’Eucharistie.

Aujourd’hui, au moment de recevoir le Corps et le Sang du Christ, remercions le Seigneur pour nous avoir invités à ce repas.

En recevant le Corps et le Sang du Christ pensons à ceux et celles que nous connaissons et qui ont besoin de recevoir une invitation spéciale pour venir à la table du Seigneur. N’ayons pas peur ou honte d’inviter nos amis et nos familles à cette Table dans laquelle Dieu nous donne ce dont nous avons besoin pour vivre comme frères et sœurs du Christ.

Amen.

P Germán
Comments