17ème Dim B le 26 juillet 2009

posted Jul 25, 2009, 5:34 PM by German Sanchez   [ updated Jul 25, 2009, 5:36 PM ]

17ème Dim de l’Église

Année Liturgique B

Los Angeles, le 26 juillet 2009

1ère lecture : livre 2ème Livre des Rois 4,42-44

Psaume : 144(145) 10-11,15-16,17-18

2ème lecture: 1ère lettre de St Paul aux Éphésiens 4,1-6

Evangile: Saint Jean 6,1-15

En ce dimanche de vacances, en ce temps où nous sommes un peu plus libres pour prier, lire et méditer la Parole de Dieu, en ce temps où les enfants ne vont pas au catéchisme et la famille devient le lieu où la foi des enfants doit s’instruire, l’Église nous propose le texte de Saint Jean qui nous rapporte la multiplication des pains.

Jésus nourrit la foule nombreuse qui vient à lui avec  cinq pains et deux poissons. Ce miracle nous rappelle l’Eucharistie dans laquelle avec un peu de pain et un peu de vin, Jésus continue à nourrir les chrétiens aujourd’hui.

Nous avons besoin du Corps et du Sang du Christ pour nourrir la foi et pour vivre l’appel que nous avons reçu de Dieu et que Saint Paul nous transmet dans sa lettre aux Éphésiens (que nous avons entendue en 2ème lecture): « ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez à cœur de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix ». 

Qui parmi nous peut dire qu’il n’a pas besoin de grandir dans l’humilité, dans la douceur et dans la patience ? Qui parmi nous peut dire que, dans toutes ses paroles et dans tous ses actes, il cherche l’unité et la paix ?

Si l’humilité, la douceur et la patience habitaient nos cœurs il n’y aurait pas autant de divisions, de jalousies et de conflits parmi nous.

Si chacun travaille pour la paix et pour l’unité nos familles ne seraient pas divisées, il n’y aurait pas autant de violence dans nos villes et les guerres disparaîtraient.

Nous avons besoin de l’Eucharistie pour prendre la force qui vient de Dieu et pour nous remplir de l’Esprit Saint pour devenir des artisans d’humilité, de douceur et de patience.

Nous avons besoin de l’Eucharistie pour faire disparaître autour de nous toutes les paroles et les gestes qui divisent et qui séparent.

Chaque Eucharistie doit nourrir notre désir de construire dans nos familles, dans nos relations proches et dans notre communauté des ponts qui rapprochent tous ceux et celles qui sont séparés, éloignés ou fâchés.

En ce temps de vacances, profitons de la force que l’Eucharistie nous donne pour devenir humbles, doux et patients. Laissons nous nourrir par le Christ et acceptons l’appel qu’il nous adresse pour que notre communauté témoigne qu’il n’y a qu’un Seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui règne au-dessus de tous, par tous et en tous.

Amen

            P Germán
Comments