17ème Dim du temps de l’Église C LA, le 28 juillet 2013

posted Jul 26, 2013, 7:15 PM by German Sanchez   [ updated Jul 26, 2013, 7:17 PM ]

17ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique C

Los Angeles, le 28 juillet 2013

1ère lecture : du livre de la Genèse 18,20-32

Psaume : 137(138)1-2.2-3.6-7.7-8

2ème lecture: lettre de St Paul aux Colossiens 2,12-14

Evangile: Saint Luc 11,1-13

La liturgie de ce dimanche nous invite à réfléchir sur la prière.

La prière est le seul moyen que nous avons pour communiquer avec Dieu. Sans la prière, sans dialogue avec Dieu, la foi est une illusion et notre relation avec Dieu finit par disparaître. La prière est le seul moyen que nous avons pour connaître le Seigneur et pour grandir dans notre amitié et dans notre confiance en lui, c'est-à-dire, pour grandir dans la foi.

Les textes de ce dimanche nous donnent beaucoup d’éléments pour apprendre à prier. Je vous en propose trois pour améliorer notre manière de prier.

La prière est dialogue, action de grâce et demande.

La prière est dialogue.

Dans la première lecture nous voyons le père de tous les croyants, Abraham, en dialogue avec Dieu. Il fait une prière d’intercession pour son peuple. La prière se déroule dans un dialogue : des questions et des réponses. Dans la prière d’Abraham il y a une écoute mutuelle. Abraham comprend, grâce à son dialogue avec Dieu, que la bonté de Dieu n’a pas de limites et que le Seigneur est miséricordieux et plein d’amour pour l’humanité. Dans la prière d’Abraham, Dieu écoute la voix du premier croyant et il accepte ses paroles. Dieu connaît le cœur d’Abraham et Il sait que sa prière est pleine de compassion pour son peuple.

 La prière est un dialogue et souvent nous en faisons un monologue. Nous avons du mal à écouter la voix du Seigneur et le Seigneur a du mal à nous comprendre car souvent il y a trop de paroles dans notre monologue et en plus nous ne sommes pas clairs dans notre discours. L’écoute est indispensable dans un dialogue. Si nous n’écoutons pas la voix de Dieu, il n’y a pas de dialogue, il n’y a pas de prière.

La prière est action de grâce.

Saint Paul dit aux Colossiens : « Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné tous nos péchés ». Nous avons la vie et nous sommes libres du péché. Tous les jours nous devrions rendre grâce à Dieu pour ces deux cadeaux. Il nous donne la vie et il nous libère de tous ce qui nous sépare de l’amour de Dieu et de l’amour de nos frères et sœurs. La prière est le moyen par lequel les croyants admirent la création et remercient le Seigneur pour tous les dons qu’il met sur notre route. La prière d’action de grâce nous aide à vivre dans la joie et dans la confiance en admirant la vie et en apprenant à aimer.

La prière est demande.

L’Évangile nous rappelle :

-la prière du Notre Père,

-l’histoire de l’homme qui se lève de son lit, en pleine nuit, pour donner du pain à un de ses amis qui frappe à sa porte avec insistance

-et Jésus nous dit : « demandez, vous obtiendrez ; cherchez, vous trouverez ; frappez, la porte vous sera ouverte ». La prière est demande. Le Seigneur nous invite à demander même s’il connaît mieux que nous ce dont nous avons besoin. Alors, demandons-lui simplement de nous donner l’Esprit Saint, le reste viendra en plus.

N’ayons pas peur de demander la lumière et la force de Dieu pour vivre en paix et dans la joie. Dieu est bon et il donne à ses enfants l’Esprit Saint qui est le seul qui nous aide à trouver le chemin du bonheur, le chemin de l’amour, le chemin de la justice pour vivre en paix avec Dieu, avec nous-mêmes et avec nos frères et sœurs. Amen.   P Germán
Comments