16ème Dim du temps de l’Église C LA, le 21 juillet 2013

posted Jul 19, 2013, 1:00 PM by German Sanchez

16ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique C

Los Angeles, le 21 juillet 2013

1ère lecture : du livre de la Genèse 18,1-10a

Psaume : 14(15) 2-3.3-4.5

2ème lecture: lettre de St Paul aux Colossiens 1,24-28

Evangile: Saint Luc 10,38-42

Ce week-end, la liturgie nous invite à réfléchir sur un sujet qui est important dans la vie de toute personne : accueillir et comment accueillir.

Accueillir :

Il est intéressant de voir que dans la première lecture, Abraham accueille trois étrangers-inconnus alors que dans l’Évangile, Marthe et Marie accueillent un ami.

Dans les deux cas c’est Dieu qui vient visiter la tente d’Abraham et la maison de Marthe et Marie.

Nous avons tous besoin d’accueillir et d’être accueillis.

Si nous sommes ici aujourd’hui c’est parce que nos parents ont décidé de nous accueillir quand ils ont découvert que nous étions dans le ventre de notre mère.

Si nous sommes ce que nous sommes c’est parce que, dans notre histoire, il y a eu des hommes et des femmes qui ont accepté de nous accueillir avec nos qualités et nos défauts.

L’accueil est indispensable dans le développement de toute personne. L’accueil est nécessaire pour la formation de relations stables dans la famille, dans la société, dans nos communautés et dans le monde.

Le contraire de l’accueil est le refus, l’indifférence, la peur de l’autre, la séparation et l’isolation.

Ceux et celles qui ne veulent pas ou qui ne savent pas accueillir s’enferment dans leur monde et finissent seuls dans leur égoïsme.

Nous avons besoin d’accueillir parce dans l’accueil Dieu se présente et par l’accueil Dieu entre dans nos cœurs et dans nos maisons.

Alors, comment accueillir :

L’attitude d’Abraham, de Marthe et Marie sont complémentaires.

Pour accueillir l’autre il faut accepter d’ouvrir la porte de son cœur, la porte de sa maison et parfois son portefeuille.

L’accueil nous demande du temps et de la disponibilité. Nous ne pouvons pas accueillir si nous pensons d’abord aux bénéfices sociologiques, sociaux ou financiers que l’autre peut nous apporter.

Dans l’accueil il existe une ouverture et une gratuité qui permet à l’autre de se sentir bien accueilli.

Abraham donne un excellent repas à ses hôtes et il leur propose un bon lieu de repos sans savoir qu’ils lui apportent un immense cadeau de Dieu, un fils dans sa vieillesse.

Marthe et Marie accueillent Jésus, l’une en préparant le repas et l’autre en écoutant ses Paroles. Les deux savent que la présence de Dieu chez elles est une bénédiction pour leur maison. Dans l’accueil il y a aussi l’écoute de l’autre car nous avons tous quelque chose à apprendre dans ce que l’autre peut nous dire. Par la parole de l’autre, qui que ce soit, Dieu nous transmet des messages importants dans notre vie. Un des points importants dans l’accueil est de savoir écouter l’autre. Nous ne devons pas passer du temps à courir autour de notre invité si nous ne prenons pas le temps de partager avec lui/elle quelques paroles qui nous ferons progresser tous les deux.

En ce temps de vacances nous avons du temps pour accueillir et pour apprendre à accueillir.

Par l’accueil et par le bon accueil Dieu nous visite et nous offre des cadeaux inattendus.

Ouvrons nos cœurs, notre intelligence, nos maisons pour que nous acceptions d’accueillir nos frères et sœurs et pour que nous apprenions à les écouter et à partager avec eux ce que nous avons et ce que nous sommes. Amen.  

P Germán
Comments