14ème Dim du temps de l’Église B Bapt. Kennedy Martinon OC-LA, 7-8 juillet 2012

posted Jul 5, 2012, 4:01 PM by German Sanchez

14ème Dim du temps de l’Église

Année Liturgique B

Baptême de Kennedy Martinon

Orange County-LA, le 8 juillet 2012

1ère lecture : du livre du Prophète Ézéchiel 2,2-5

Psaume : 122(123)1-2.2.3-4

2ème lecture: 2ème  lettre de St Paul aux Corinthiens 12,7-10

Evangile: Saint Marc 6,1-6

Si nous regardons les lectures que nous venons d’entendre avec attention, nous allons trouver beaucoup d’éléments de réflexion qui peuvent nous aider à nourrir notre foi.

La première lecture nous rappelle que Dieu a envoyé, envoie et enverra des prophètes dans le monde pour nous rappeler son message. Même message pour hier, aujourd’hui et demain. En même temps le prophète Ezéchiel nous rappelle que l’humanité se révolte souvent contre Dieu et refuse son message.

La deuxième lecture nous donne le témoignage de Saint Paul qui ne se vante pas de ses connaissances et de son intelligence mais qui reconnaît qu’il a tout reçu du Christ.

L’Évangile de Saint Marc nous dit que le jour du Sabbat, Jésus allait à la Synagogue. Jésus nous rappelle l’importance de la participation à la vie de la communauté, à la prière et à l’enseignement de l’Église.

L’Évangile nous dit aussi que Jésus ne pouvait pas accomplir de miracle dans son village à cause de leur manque de foi. Les miracles sont toujours liés à la foi. Si nous ne voyons pas plus de miracles autour de nous c’est peut être à cause de notre manque de foi.

Voila donc quelques sujets que vous pouvez reprendre dans votre réflexion durant cette semaine.

Aujourd’hui, je voudrais m’arrêter quelques instants sur un petit détail de l’Évangile.

Saint Marc nous dit que quand Jésus est retourné dans son village, il s’étonna de leur manque de foi.

Et pourtant, les gens de Nazareth connaissaient bien Jésus. Ils connaissaient ses parents et sa famille. Ils savaient qu’il était charpentier et ils avaient joué et discuté avec lui quand il était petit enfant. Mais Jésus dit qu’ils n’ont pas la foi.

Alors, si Jésus venait ce matin au milieu de nous. Va-t-il nous féliciter pour notre foi ou va-t-il s’étonner à cause de notre manque de foi ?

Dans notre société il y a des gens qui connaissent très bien l’histoire de Jésus, qui connaissent beaucoup de pages de l’Évangile et de l’histoire de l’Église, mais qui n’ont pas la foi.

Quelques uns croient qu’ils ont une foi inébranlable parce qu’ils savent par cœur quelques prières ou connaissent quelques pages de la Bible et quelques anecdotes de la vie de l’Église.

Il me semble que l’Evangile d’aujourd’hui nous met en garde contre cette erreur.

Pour avoir la foi il ne suffit pas de connaître Jésus, il faut accepter de le suivre pour devenir son disciple et se sentir membre de son corps qui est l’Église.

Jean Paul II invitait souvent l’Église à vivre une nouvelle évangélisation et Benoît XVI nous invite à vivre une année de Foi à partir du 11 octobre prochain.

Acceptons l’invitation de ces deux derniers papes et comprenons que la foi en Jésus est beaucoup plus qu’une connaissance, c’est un engagement. Aujourd’hui nous sommes invités à faire un pas en avant pour passer d’une connaissance de Jésus et de l’Église à la foi en Jésus et l’appartenance à l’Église.

 N’ayons pas peur ! La foi donne la paix et nous aide à vivre dans l’espérance et dans la joie. Ouvrons notre cœur à l’invitation de Jésus à le suivre et alors nous pourrons dire avec St Paul : maintenant je suis fort parce que l’Esprit de Dieu habite en moi.

Amen

                        P Germán
Comments