12ème Dim. du Temps de l’Église B LA, le 21 juin 2015

posted Jun 18, 2015, 9:19 AM by German Sanchez

12ème Dim. du Temps de l’Église

Année Liturgique B

Los Angeles, le 21 juin 2015

1ère lecture : du Livre de Job 38, 1.8-11

Psaume : Ps 106 (107)23-24.25-26.28-29.30-31

2ème lecture : de la 2ème lettre de St Paul aux Corinthiens 2Co 5,14-17

Evangile: de Saint Marc Mc 4, 35-41

Dans les lectures de ce dimanche, il est question de la mer, de la tempête et du bateau.

L’Eglise est souvent représentée comme un bateau. Plusieurs églises ont été construites en forme de bateau renversé. La tempête est l’image des difficultés et des moments sombres que l’Église traverse au cours de l’histoire.

Pour notre réflexion prenons deux idées prises de l’Évangile de ce dimanche :

« Passons sur l’autre rive ».

« N’avez-vous pas encore la foi ? »

« Passons sur l’autre rive ».

Nous sommes dans ce bateau que nous appelons l’Église et nous sommes aussi dans ce bateau qui s’appelle le monde. Jésus invite l’Eglise et le monde à aller sur l’autre rive.

Une des tentations qui est souvent présente dans notre vie et dans la vie de nos communautés est l’immobilité. Nous aimons bien avoir nos points de repère et souvent on s’installe dans ses habitudes sans se rendre compte que nous devons tous aller sur l’autre rive.

Aller sur l’autre rive veut dire accepter de changer ses habitudes, décider de chercher des nouveaux chemins pour améliorer nos relations avec Dieu, avec nous-mêmes et avec les autres.

Sur l’autre rive Dieu nous attend et pour le rencontrer nous devons accepter d’affronter des difficultés, les tempêtes qui se présentent sur le chemin.

Nous sommes tous sur ce bateau qui s’appelle l’Église et ce bateau doit continuer à avancer pour aller sur l’autre rive. Nous sommes tous responsables du mouvement et de la vitesse de changement de l’Église et du monde. Chacun a une place et une responsabilité dans ce bateau dans lequel nous nous trouvons.

Ne nous installons pas dans nos conforts, dans nos principes et nos convictions. Acceptons de nous laisser bousculer par la Parole de Dieu pour aller sur l’autre rive. Avançons à la rencontre de Dieu sur ce bateau qui doit ouvrir ses portes pour que tous les hommes et les femmes de bonne volonté y prennent leur place.

Et pour aller sur l’autre rive nous devons entendre la question que Jésus pose à ses disciples :

« N’avez-vous pas encore la foi ? »

La foi est synonyme de confiance. Chaque fois que nous doutons ou que nous nous laissons perturber ou inquiéter par le pessimisme, nous devons nous demander si la foi est toujours présente dans notre vie.

Jésus est le capitaine du bateau qui s’appelle l’Église et du bateau qui s’appelle le monde. Si nous croyons que l’Eglise et le monde sont dirigés par Jésus, nous pouvons vivre en paix, dans la confiance et dans la foi.

Rien ne pourra nous arriver sur cette route qui nous mène vers l’autre rive car le Christ est avec nous.

Avoir la foi c’est croire que Jésus dirige l’histoire et qu’avec Lui nous sommes en sécurité.

Allons sur l’autre rive et n’ayons peur de personne ni de rien car le Christ est avec nous et c’est lui qui dirige le bateau dans lequel nous voyageons.

Amen.   P Germán
Comments