10º Dimanche du Temps de l’Eglise B Los Angeles, le 10 juin 2018

posted Jun 8, 2018, 4:07 PM by German Sanchez

10º Dimanche du Temps de l’Eglise B

Los Angeles, le 10 juin 2018

1ère lecture : Genèse 3,9-15

Psaume : 129(130)1-2.3-4.5-6.7-8

2ème lecture :2eme lettre de St Paul aux Corinthiens 4,13—5,1

Evangile: de Saint Marc 3,20-35

Ce dimanche, je vous invite à réfléchir sur le péché et sur la volonté  de Dieu.

Le péché.

Le texte de la Genèse est bien connu par les chrétiens et même par les gens qui ne sont pas croyants et qui ont une formation biblique.

L’histoire d’Adam et Eve est une histoire qui ressemble beaucoup à l’histoire de nous tous.

Adam et Eve avaient tout pour être heureux. Dieu leur avait donné tout pour qu’ils puissent vivre « dans le paradis » sans aucun souci. Mais le malin est apparu et ils se sont laissés tromper.

Après avoir douté de Dieu et après avoir accepté la proposition du malin ils découvrent qu’ils sont nus. Ils découvrent leur fragilité. Désormais ils auront besoin de se couvrir pour éviter le froid ou la chaleur. Ils auront besoin de se couvrir parce qu’ils ont honte de leur propre corps. Ce corps créé pour aimer et pour vivre en harmonie avec la création a mangé le fruit interdit et n’a pas fait la volonté de Dieu. L’homme et la femme se cachent parce qu’ils ont peur de regarder Dieu en face et de lui dire qu’ils ont choisi de faire la volonté du malin plutôt que celle de leur créateur.

Aussi bien l’homme que la femme cherche des excuses pour ne pas assumer sa responsabilité. L’homme accuse la femme et la femme accuse le serpent. Aucun des deux n’a le courage de dire : « j’ai douté de Dieu. Je me suis laissé tromper par le malin et j’ai cru que je pouvais être comme Dieu ».

Cette histoire est notre propre histoire. Chaque fois que nous doutons de Dieu, chaque fois que nous nous laissons tromper par le malin, nous nous éloignons de Dieu, nous avons honte de notre humanité, nous regrettons, nous nous cachons et nous cherchons à mettre la responsabilité de nos fautes sur quelqu’un d’autre.

Mais, la Bonne Nouvelle aujourd’hui est que tout n’est pas perdu.

Jésus est venu pour nous enseigner à faire la volonté de Dieu.

Adam et Ève connaissaient la volonté de Dieu. Ils savaient que Dieu ne voulait pas qu’ils mangent le fruit interdit. Quand ils décident de manger le fruit interdit ils désobéissent à la volonté de Dieu.

Jésus qui est homme comme Adam et Eve et comme chacun de nous a toujours fait la volonté de Dieu et il nous dit aujourd’hui que si nous voulons faire partie de sa famille nous devons toujours faire la volonté de son Père.

Comme Jésus, nous avons aussi l’Esprit de Dieu en nous. Nous recevons l’Esprit Saint chaque fois que nous participons à un des sacrements. Avec l’Esprit Saint nous pouvons découvrir la volonté de Dieu à tout moment et dans toute circonstance. Avec la lumière et la force de l’Esprit Saint nous pouvons discerner toutes les propositions qui se présentent dans notre vie pour savoir s’il s’agit d’un mensonge du malin ou d’une action qui nous rapproche de Dieu et de nos frères et sœurs.

La volonté de Dieu est que nous soyons tous de saints, que nous vivions dans la joie, dans la paix et en fraternité.

Je vous invite cette semaine à découvrir la volonté de Dieu dans votre vie de famille, dans le travail et dans la société. Suivre la volonté de Dieu est accepter de vivre en harmonie avec Dieu et avec la création toute entière.

 P Germán
Comments