Réflexions Dominicales

7º Dimanche de Pâques L’Ascension du Seigneur A Los Angeles, le 28 mai 2017

posted May 25, 2017, 5:27 PM by German Sanchez   [ updated ]

7º Dimanche de Pâques

L’Ascension du Seigneur

Année Liturgique A

Los Angeles, le 28 mai 2017

1ère lecture : des Actes des Apôtres 1,1-11

Psaume : Ps 46(47)2-3.6-7.8-9

2ème lecture : de la lettre de St Paul aux Éphésiens 1,17-23

Evangile: selon St Matthieu 28,16-20

Dans les diocèses des USA nous célébrons aujourd’hui la fête de l’Ascension du Seigneur.

Après avoir accompli sa mission sur la terre, le Christ retourne vers son Père et confie la mission qu’il avait commencée à ses disciples.

Faire des disciples de toutes les nations, les baptiser et leur enseigner à vivre comme Jésus : voilà la mission que Jésus nous a confiée et il nous a promis de rester avec nous jusqu’à la fin du monde.

Faire des disciples de toutes les nations.

Jésus ne veut pas que l’Église ferme ses frontières mais plutôt qu’elle les ouvre. Dans l’Église il doit y avoir des hommes et des femmes de toutes les nations qui acceptent d’accueillir le Christ dans leur cœur et se laisser guider par l’Esprit Saint pour vivre comme Jésus, tournés vers le Père et au service des autres.

Aujourd’hui nous devons prendre conscience que notre relation avec Dieu commence par être disciple de Jésus. Nous sommes tous des « Théophile », des hommes et des femmes qui aiment Dieu, qui ont une relation privilégiée avec Jésus et qui se laissent illuminer et guider par l’Esprit Saint. Si nous sommes disciples de Jésus, des amoureux de Dieu, alors, nous sommes envoyés pour baptiser et enseigner nos frères et sœurs à vivre comme Jésus.

Le baptême est le sacrement dans lequel nous acceptons de mourir avec Jésus au péché pour vivre avec Lui dans l’amour. Par le baptême nous acceptons d’entrer dans une communauté qui se nourrit de la Parole et de l’Eucharistie pour être dans le monde la présence de Dieu qui aime, qui protège et qui guide tous les hommes et les femmes de bonne volonté vers le vrai bonheur et la vraie paix.

Le baptême nous sanctifie et en même temps nous envoie vers les autres. Dans le baptême nous recevons la vie de Dieu et Il nous envoie enseigner, instruire et aider les autres à découvrir que Dieu est amour et qu’Il est au milieu de nous pour nous accompagner sur le chemin de la vie.

Nous devons accomplir la mission d’enseigner avec beaucoup de patience, de compréhension, de respect pour les autres et de confiance en la présence de Jésus dans notre vie.

Beaucoup d’hommes et de femmes de notre société ont besoin des disciples de Jésus pour découvrir le vrai visage de Dieu.

Il y a beaucoup de gens dans notre monde qui ne connaissent pas Dieu ou qui ont une fausse image de Lui. Nous avons la mission d’aider nos frères et sœurs, avec nos paroles et nos actes, à découvrir que dans le monde il y a un Dieu qui nous aime, qui désire notre bonheur et qui nous accompagne dans toutes les situations de notre vie.

Écoutons la voix du Seigneur qui nous envoie dans le monde entier faire des disciples, les baptiser et leur enseigner à vivre heureux parce que nous sommes tous des enfants d’un Dieu qui est amour

Amen.

P Germán

6º Dimanche de Pâques Los Angeles, 21 mai 2017

posted May 20, 2017, 8:53 AM by German Sanchez

6º Dimanche de Pâques

Année Liturgique A

Los Angeles, 21 mai 2017

1ère lecture : des Actes des Apôtres 8,5-8.14-17

Psaume : Ps 65(66)1-3.4-5.6-7.16.20

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Pierre 3,15-18

Evangile: de St Jean 14,15-21

Après la résurrection et avant l’ascension, Jésus prépare ses disciples à son départ.

« Si vous m’aimez, vous resterez fidèles à mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur ».

Aimer et accueillir le Défenseur.

Aimer :

La vocation de tout chrétien est d’aimer et se laisser aimer. Le commandement que le Seigneur nous demande de respecter est le commandement de l’amour. Nous sommes des représentants de Dieu sur la terre. Nous sommes les ambassadeurs, les envoyés d’un Dieu qui est amour.

Tout ce qui s’oppose à l’amour s’oppose à la foi et s’oppose à l’humanité. Que nous soyons chrétiens, croyants ou pas, nous avons été créés par amour et pour aimer. Le seul chemin qui conduit l’homme et la femme au bonheur est le chemin de l’amour.

Dans toutes nos paroles, dans toutes nos actions et dans toutes nos décisions, l’amour doit être présent pour que nous agissions d’une façon humaine. Seul l’amour fait de nous l’image de Dieu sur la terre.

L’amour n’est pas seulement un discours constitué de belles paroles. L’amour est plus qu’un discours. Il est une façon de vivre. Il est patience, respect, pardon, douceur, tendresse, compréhension, dialogue, générosité, partage, accueil, joie,…. Toutes les belles paroles et les actions qui nous apportent du bonheur sont remplies d’amour.

Tout passe dans la vie. Tout finit dans la journée. La seule chose qui reste pour toujours est l’amour donné et reçu.

Être chrétien, vivre avec le Christ, croire en Dieu est possible si nous acceptons d’aimer. Jésus nous a montré le chemin, il a donné sa vie par amour pour nous et il nous demande de suivre son exemple. Essayons de donner notre vie pour les autres. Commençons aujourd’hui et allons-y par étapes. Essayons de donner notre vie pour notre conjoint(e), pour notre famille, pour notre quartier, pour la communauté, pour la société et pour le monde. C’est de la folie mais c’est possible et beaucoup l’ont fait avant nous.    

Accueillir le Défenseur.

Jésus est parti pour nous envoyer un Défenseur, un Avocat, un Conseiller. Il s’appelle l’Esprit Saint, l’Esprit de Dieu.

Nous vivons dans le monde illuminés, conseillés, fortifiés et défendus par l’Esprit de Dieu.

Devant le mal, la haine, la violence, la guerre, la calomnie, la peur, l’égoïsme, la honte, l’envie, les addictions, toutes les situations qui nous empêchent de vivre en paix y compris la mort, nous avons un Défenseur. L’Esprit de Dieu nous aide à découvrir la vérité, l’humilité, la sagesse, le don de soi. Nous avons le meilleur Avocat du monde. N’hésitons pas à lui demander des conseils. Accueillons-le dans notre vie. N’ayons pas peur d’utiliser sa force pour faire des prouesses et manifester notre amour pour les autres et pour la création.

L’Esprit de Dieu qui habite dans nos cœurs est prêt à agir avec nous et pour nous. Faisons lui confiance et vivons en paix avec Dieu, avec nous-même et avec les autres.

Amen.

P Germán

5º Dimanche de Pâques A Los Angeles, 13/14 mai 2017

posted May 9, 2017, 5:35 PM by German Sanchez

5º Dimanche de Pâques

Année Liturgique A

Los Angeles, 13/14 mai 2017

1ère lecture : des Actes des Apôtres 6,1-7

Psaume : Ps 32(33)1-2.4-5.18-19

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Pierre 2,4-9

Evangile: de St Jean 14,1-12

Les lectures de ce dimanche nous invitent à découvrir trois éléments qui doivent exister dans la vie de tout baptisé et de toute communauté chrétienne pour que nous soyons vraiment le Corps du Christ visible dans la société.

L’annonce de la Parole, la liturgie et la charité : trois éléments inséparables. Ils doivent être visibles pour que les chrétiens ne deviennent pas un groupe d’illuminés ou de fanatiques ou simplement des humanistes qui se mettent ensemble pour servir les autres.

L’annonce de la Parole : les premières communautés chrétiennes sont nées grâce à l’annonce de la résurrection du Christ. Toute communauté chrétienne et tout chrétien commencent à être disciples du Christ quand ils comprennent et acceptent l’annonce de la Bonne Nouvelle : le Christ est ressuscité. Il est le Chemin, la Vérité et la Vie.

Tous les baptisés et toutes les communautés chrétiennes ont la mission d’annoncer au monde entier que Dieu est parmi nous et qu’Il est visible dans le visage de Jésus Christ.

Nous devons utiliser tous les moyens modernes de communication pour annoncer la Parole et pour aider les autres à découvrir et à rencontrer le Christ qui est le Chemin vers le bonheur, la Vérité dans un monde dans lequel beaucoup de mensonges circulent et la Vie dans une société qui semble oublier parfois le grand commandement « tu ne tueras pas ».

La liturgie est le moyen par lequel la communauté se rassemble pour écouter l’annonce de la Parole, remercier le Seigneur dans la prière et prendre des forces pour aller dans le monde et vivre au milieu des autres comme ambassadeurs de Dieu. Dans la liturgie nous formons le Corps du Christ. Nous sommes nourris par la même Parole, nous partageons le même pain et la même coupe.

Dans la liturgie nous arrêtons toutes nos activités pour ouvrir le cœur et l’intelligence à l’Esprit de Dieu qui vient habiter en nous.

Aucun chrétien et aucune communauté chrétienne peuvent exister s’ils ne se nourrissent pas de la liturgie, s’ils ne prennent pas du temps pour regarder le visage et écouter la voix du Christ qui est venu dans le monde pour nous enseigner à aimer.

La charité est le troisième élément qui doit être présent dans la vie de tout baptisé et de toute communauté chrétienne. La charité est la manifestation de la Parole que nous avons reçue. Elle est le fruit de la liturgie que nous célébrons. Elle est la preuve de la présence de l’Esprit de Dieu en nous. Dieu est amour et amour est synonyme de charité. Sans la charité, l’annonce de la Parole se transforme en discours vide de sens et la liturgie n’est plus une rencontre avec Dieu mais un rassemblement de copains et de copines. Le monde découvrira que nous sommes chrétiens et que l’Esprit de Dieu habite en nous s’il écoute dans nos paroles et voit dans nos actes la charité, l’amour, la fraternité, le pardon, la compréhension, le dialogue… la présence de Dieu. Le Pape disait, en quittant l’Égypte, il y a quelques semaines, que le seul extrémisme que Dieu accepte était celui de la charité.

Soyons fiers d’être chrétiens et travaillons avec toutes nos forces pour former des communautés chrétiennes dans lesquelles l’annonce de la Parole, la liturgie et la charité soient toujours présentes.

Amen. P. Germán

4º Dimanche de Pâques A Orange County et Los Angeles, 6-7 mai 2017

posted May 4, 2017, 4:21 PM by German Sanchez

4º Dimanche de Pâques 

Année Liturgique A

Orange County et Los Angeles, 6-7 mai 2017

1ère lecture : des Actes des Apôtres 2,14a.36-41

Psaume : Ps 22(23) 1-3a.3b-4.5-6

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Pierre 2,20b-25

Evangile: de St Jean 10,1-10

’Église nous invite en ce 4ème dimanche de Pâques à prier pour les vocations : la vocation sacerdotale, religieuse, missionnaire, le mariage, la vie célibataire, la vocation de tous les hommes et les femmes de la terre.

Je vous invite cette semaine à réfléchir sur trois questions.

Qu’est-ce que c’est une vocation ?

Comment trouver sa vocation ?

Quel est le résultat de vivre sa vocation ?

Qu’est-ce que c’est une vocation ?

La vocation est un appel à vivre d’une certaine façon. Chacun a une vocation. Dieu propose à chacun une route, un chemin à suivre et il nous laisse la liberté d’accepter, de différer ou de refuser l’invitation.

Nous sommes tous différents, chacun a des goûts et des aspirations différents.  Nous avons des qualités et des défauts qui nous permettent d’être mieux dans un domaine ou dans un autre.

Toutes les vocations sont nécessaires pour que la société fonctionne correctement.

Nous  avons besoin de professeurs, d’étudiants, de parents, de politiques, d’architectes, de comptables, de prêtres, de médecins, des hommes et des femmes qui consacrent leur vie au service des autres.

La vocation est l’activité, le « métier » ou la profession qui nous permet de nous réaliser comme personnes utiles et heureuses de faire ce pourquoi elles ont été créées.

Comment trouver sa vocation ?

L’Évangile de ce matin nous dit que Jésus est la « porte ». Nous savons tous que la porte ouverte nous permet d’aller vers les autres et que la porte fermée nous empêche de rencontrer nos frères et sœurs. Dieu est au milieu de nous. Il suffit de lui ouvrir la porte de son cœur pour qu’Il puisse entrer dans notre vie. Le Christ est la porte qui nous permet de trouver notre vocation. Il nous illumine et nous guide vers la vocation que chacun doit réaliser. Il nous enseigne à aimer Dieu et les autres comme nous nous aimons nous-mêmes. Il est le seul qui nous accompagne fidèlement pour que chacun puisse aimer et se sentir aimé. Il est la porte que nous devons traverser pour trouver la beauté et la richesse de notre vie. Il ne nous demande rien en échange. Il désire simplement nous conduire vers le bonheur, la paix et la fraternité. Ouvrez la porte de votre cœur au Christ et vous allez trouver votre vocation qui est la joie de vivre avec Dieu et avec les autres.

Quel est le résultat de vivre sa vocation ?

Le résultat est la paix intérieure et la liberté.

Quand nous suivons des gourous, des philosophies, des théories qui s’opposent à l’Évangile qui est Bonne nouvelle pour tous, nous  suivons des charlatans, des voleurs ou des gens qui nous conduiront vers le malheur.

Jésus est la porte qui nous permet d’entrer et de sortir librement. Nous avons tous besoin de vivre en paix avec nous-même, avec Dieu et avec les autres. Suivre sa vocation nous conduit vers la paix. Si nous sommes en paix nous allons nous sentir libres. Nous allons découvrir que dans nos cœurs il y a beaucoup d’amour et que l’amour donné et reçu dans une vocation nous libère de l’égoïsme, de la méchanceté et de la jalousie.

La vocation de tous les chrétiens est d’aimer et pour être chrétiens il faut ouvrir la porte de son cœur à Dieu.

Aujourd’hui vous êtes tous invités à rencontrer Dieu qui attend que vous lui ouvriez la porte de votre vie.

P Germán

3º Dimanche de Pâques A Los Angeles, le 30 avril 2017

posted Apr 27, 2017, 10:29 AM by German Sanchez

3º Dimanche de Pâques 

Année Liturgique A

Los Angeles, le 30 avril 2017

1ère lecture : des Actes des Apôtres 2,14.22-23

Psaume : Ps 15(16) 1-2.5.7-8.9-10.11

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Pierre 2,17-21

Evangile: de St Luc 24,13-35

La liturgie et les lectures que l’Église nous propose pendant le temps pascal cherchent à nous aider à comprendre que Jésus est vivant, qu’il marche avec nous et qu’Il se donne à nous dans l’Eucharistie.

Jésus est vivant.

La Bonne Nouvelle que les Écritures annoncent, la Bonne Nouvelle que les chrétiens transmettent au monde entier, la Bonne Nouvelle que les autorités romaines veulent faire taire est celle-ci : le Christ est ressuscité et il est vivant. 

La première communauté chrétienne s’est construite sur le témoignage des disciples qui ont rencontré le Christ vivant. Il les a envoyé annoncer à toute la création qu’Il est vivant.

L’Église d’hier, d’aujourd’hui et de demain a la mission d’aider tous les hommes et les femmes de bonne volonté à rencontrer le Christ.

Si le Christ n’est pas vivant, notre foi est vide, l’Église aurait disparu depuis longtemps et il n’y aurait pas eu de chrétiens dans le monde entier qui auraient accepté de donner leur vie pour un défunt.

Le Christ marche avec nous.

Non seulement le Christ est vivant mais Il marche avec nous. Il partage notre vie aujourd’hui. Il est présent au milieu de nos joies, de nos peines, de nos interrogations, de nos doutes et de nos faiblesses.

Depuis la Résurrection du Christ, l’humanité n’est plus seule pour lutter contre le mal et pour finir la création. Dieu est avec nous et Il nous illumine, nous guide et nous fortifie.

Les chrétiens savent qu’Ils doivent écouter la voix du Seigneur qui nous parle pour nous expliquer les Écritures. Il nous montre le chemin pour découvrir le sens de la vie, notre vocation, la route que nous devons prendre chaque jour pour arriver au bonheur qu’il nous a promis. Chaque fois que nous écoutons la voix du Christ qui marche avec nous et que nous suivons ses conseils nous grandissons dans l’amour pour Dieu et pour notre prochain. Chaque fois que nous refusons d’écouter le Seigneur et de suivre la route qu’Il nous montre, nous nous éloignons de Dieu et nous nous séparons de nos frères et sœurs.

Le Seigneur se donne à nous dans l’Eucharistie.

Nous avons besoin de signes visibles pour découvrir l’amour des autres. Nous manifestons notre amour par des gestes, des paroles et des cadeaux. Dieu a voulu nous montrer son amour par des gestes et des paroles que nous appelons les sacrements. Dans l’Eucharistie, Dieu utilise le pain et le vin pour se rendre présent au milieu de notre communauté. Par l’Eucharistie le Seigneur nourrit notre corps et notre foi avec le pain et le vin qui deviennent le Corps et le Sang du Christ donnés pour nous.

Quand nous participons à l’Eucharistie, le Seigneur entre dans notre corps pour que nous devenions le Corps du Christ visible dans la société d’aujourd’hui.

Il y a plus de deux mille ans qu’on a crucifié le Seigneur. Il y a encore aujourd’hui des gens qui veulent tuer Dieu et le faire disparaître de notre monde. Mais nous savons qu’Il est vivant, qu’Il marche avec nous aujourd’hui et jusqu’à la fin des temps et qu’Il se donne à nous dans chaque Eucharistie.

Allons dans nos maisons, dans nos quartiers, dans notre travail et dans la société pour aider tous les hommes et les femmes de bonne volonté à découvrir la Bonne Nouvelle.

Amen.

P Germán

2º Dimanche de Pâques Dimanche de la Divine Miséricorde A Los Angeles, 23 avril 2017

posted Apr 21, 2017, 6:06 PM by German Sanchez

2º Dimanche de Pâques

Dimanche de la Divine Miséricorde  

Année Liturgique A

Los Angeles, 23 avril 2017

1ère lecture : des Actes des Apôtres 2,42-47

Psaume : 117(118)2-4,13-15,22-24

2ème lecture : de la 1ère lettre de St Pierre 1,3-9

Evangile: de Saint Jean 20,19-31

Le deuxième dimanche de Pâques a été déclaré par Saint Jean Paul II le dimanche de la Miséricorde. Le Pape François nous a invités, l’année dernière, à vivre une année consacrée à la Miséricorde.

La Miséricorde de Dieu  se manifeste dans son amour inconditionnel et infini pour la Création.

Nous pouvons découvrir son amour pour nous et pour toute l'humanité dans la foi et la paix qui viennent de Lui et dans la mission qu'il nous a confiée.

La foi et la paix qui viennent de Dieu. 

Si nous sommes ici et fréquentons l'Eglise c'est parce que nous avons reçu un grand cadeau de Dieu: la foi. Nous croyons que Dieu s'est fait homme, qu'Il est descendu de son trône pour partager notre vie, pour vivre au milieu de la Création. Nous croyons que Jésus-Christ est vivant et qu'Il est présent dans l'Eglise et dans le monde. Nous sommes heureux parce que sans avoir vu le Seigneur ressuscité nous constatons sa présence dans nos cœurs et dans le cœur de tous ceux et celles qui vivent le commandement de l'amour.

Nous croyons que nous pouvons vivre en paix parce que Dieu est avec nous et qu'il n'y a pas de situation ou des personnes qui puissent nous faire du mal parce que Dieu est plus puissant que toutes les forces du mal. Il nous a enseigné que l'amour qu'Il nous a donné et que nous partageons avec les autres est le chemin de la joie, du bonheur et de la paix de tous.

Quand nous avons des doutes sur la présence de Dieu dans notre vie comme Thomas et quand nous avons peur des autres ou de l'avenir comme les disciples, alors, nous verrouillons les portes de notre cœur et de nos maisons. Nous nous enfermons en nous-mêmes, nous devenons égoïstes et dans nos vies, la solitude et le malheur prennent la place de la paix et de l'amour qui viennent de Dieu.

Si nous ouvrons le cœur et l'intelligence pour accueillir la foi et la paix qui viennent de Dieu, nous allons faire avec Thomas une belle profession de foi devant Jésus: "Mon Seigneur et mon Dieu".

La mission 

La mission que Dieu nous a confiée est aussi un autre chemin par lequel Dieu manifeste son amour pour nous. Malgré nos doutes, avec nos faiblesses et sans prendre en compte nos hésitations, Dieu nous a choisi, vous et moi, tous les baptisés pour aller dans le monde entier annoncer la Bonne Nouvelle. Nous avons la mission et la responsabilité d'annoncer à tous nos frères et sœurs que Dieu aime la Création, qu’Il est vivant et qu'Il agit aujourd'hui par les paroles et les actes de ceux et celles qui se laissent illuminer et guider par son Esprit.

Notre mission est de partager la foi et la paix qui viennent de Dieu avec les autres. Notre vie doit révéler à tous l'amour et la miséricorde de Dieu qui habitent nos cœurs.

Les baptisés sont le visage de Dieu présent dans le monde d'aujourd'hui et nous ne pouvons pas oublier que le Pape François dit souvent que le visage de Dieu est miséricorde.

Soyons heureux de croire, vivons dans la paix parce que Dieu est avec nous et allons vers les autres pour leur dire que Dieu est vivant et qu'Il veut le bonheur de tous.

Amen. P. Germán

Dimanche de Pâques Année Liturgique A Le 16 avril 2017 Baptême d’Ella Habib

posted Apr 15, 2017, 11:20 AM by German Sanchez   [ updated Apr 21, 2017, 6:05 PM ]

Dimanche de Pâques Année Liturgique A

Baptême d’Ella Habib

Los Angeles, le 16 avril 2017

Évangile: selon St Jean 20,1-9

Le jour de Pâques est une fête très importante pour nous les chrétiens.

Aujourd’hui nous annonçons au monde entier que la lumière de la Foi, de l’Espérance et de l’Amour ont vaincu les ténèbres de la méfiance, de l’égoïsme et de la haine.

Le jour de Pâques est la grande fête des chrétiens. Le Christ ressuscité nous envoie dans le monde pour que nous soyons lumière pour tous nos frères et sœurs qui vivent encore dans les ténèbres.

Le jour de Pâques est un grand jour parce que le Christ est ressuscité, il est vivant et nous sommes ses disciples.

Aujourd’hui nous chantons alléluia et nous invitons tous les hommes et les femmes de bonne volonté à se réjouir avec nous parce que dans notre monde Dieu est présent et l’Esprit de Dieu nous accompagne tous les jours et jusqu’à la fin des temps.

Aujourd’hui nous sommes envoyés par l’Église pour porter la lumière du Christ à quelqu’un. Allons visiter un malade ou une personne seule. Partageons avec ceux et celles qui souffrent un peu de la joie de Pâques. Annonçons à tous nos frères et sœurs qui ont peur de l’avenir qu’Ils ne sont pas seuls. Le Christ est Vivant ! Il est avec nous et Il nous envoie pour lutter contre le mal, contre l’injustice et contre tout ce qui est contraire à la fraternité et à l’amour.

La fête de Pâques est une grande fête parce que tous les chrétiens s’engagent avec le Christ à construire une famille, une communauté, une société, un pays et un monde dans lequel l’amour du Christ est partagé avec tous. Bonne Fête de Pâques. Amen, Alléluia.

P. Germán

Vigile Pascale Année Liturgique A Los Angeles, le 15 avril 2017

posted Apr 15, 2017, 11:15 AM by German Sanchez

Vigile Pascale   Année Liturgique A

Los Angeles, le 15 avril 2017

Évangile: selon Matthieu 28,1-10

Cette nuit est la nuit de la Foi, l’Espérance et l’Amour. L’artiste qui a décoré le Cierge Pascal de notre paroisse a voulu que nous ayons dans notre église cette image de la croix qui nous rappelle que nous sommes chrétiens parce que nous avons la Foi, l’Espérance et l’Amour.

La Foi. Nous sommes ici ce soir parce que nous croyons que le Christ est vivant. Aujourd’hui nous célébrons la victoire du Christ sur la mort et nous chantons alléluia parce que nous savons que le Seigneur est avec nous. Les sacrements que nous allons célébrer ce soir sont célébrés parce que le Christ est au milieu de nous et parce qu’Il agit par l’intermédiaire de l’Église.

L’Espérance. Devant la souffrance, le mal, la méfiance et la haine qui existent dans notre monde, nous avons l’espérance que le Seigneur est avec nous. Il nous a donné l’Esprit Saint pour que nous illuminions tous les points sombres de notre monde. Nous espérons qu’avec l’aide du Christ ressuscité, nous allons transformer le monde. Les chrétiens sont des hommes et des femmes d’espérance.

L’amour. Notre vie de chrétien doit se reconnaître par l’amour que nous recevons de Dieu et par l’amour que nous partageons avec nos frères et sœurs. Nous écoutons la Parole de Dieu et nous communions au Corps et au Sang du Christ dans l’Eucharistie pour prendre des forces pour aller semer l’amour là où il y a la haine, l’égoïsme ou la division. Nous sommes sur la terre pour aimer. Que la lumière du Christ ici présente illumine vos cœurs pour que la Foi, l’Espérance et l’Amour remplissent votre existence. Bonne fête de Pâques. Alléluia ! P. Germán

Vendredi Saint Année Liturgique A Los Angeles, le 14 avril 2017

posted Apr 14, 2017, 10:16 AM by German Sanchez   [ updated Apr 14, 2017, 2:12 PM ]


Vendredi Saint

Année Liturgique A

Los Angeles, le 14 avril 2017

1ère lecture : du Livre du Prophète Isaïe 52,13—53,12

Psaume: Ps 30(31)2.6.12-13.15-16.17.25

2ème lecture : de la lettre aux Hébreux 4,14-16 ; 5,7-9

Evangile: selon St Jean 18,1—19,42

Le vendredi Saint est un jour très paradoxal. C’est le jour le plus triste et le plus sombre de la liturgie et en même temps c’est le jour le plus chargé d’amour et d’espérance dans la vie de l’Église.

Le Vendredi Saint est un jour de ténèbres parce que l’humanité a crucifié le Fils de Dieu. Encore aujourd’hui nous blessons le cœur de Dieu chaque fois que nous faisons du mal à l’un de nos frères et sœurs. Dieu est crucifié quand nous préférons l’égoïsme au partage, quand nous construisons des murs qui nous séparent au lieu de construire des ponts qui nous rassemblent. La Passion du Christ se répète tous les jours à côté de nous chaque fois que la haine, la méfiance et la peur détruisent la communion qui doit exister entre tous les frères et les sœurs du Christ.

Le Vendredi Saint est aussi un grand jour de joie. Sur la croix Dieu nous a tout donné. Nous portons sur nous la croix du Christ parce que nous ne voulons pas oublier que l’amour de Dieu se manifeste dans notre misère, dans notre faiblesse et dans notre péché. Dieu nous aime et il se laisse clouer sur la croix pour que nous soyons libérés du mal et de la mort éternelle. Par l’arbre du Paradis nous avons hérité de tout ce qui est faible dans notre humanité et de l’arbre de la croix nous recevons une surabondance de force et d’amour pour vivre comme des enfants de Dieu que nous sommes.

Merci Seigneur pour l’amour que tu nous donnes et aide-nous à le partager avec ceux et celles qui ne te connaissent pas encore.

Amen.  P. Germán

Jeudi Saint Année Liturgique A Los Angeles, le 13 avril 2017

posted Apr 13, 2017, 9:27 AM by German Sanchez

Jeudi Saint Année Liturgique A

Los Angeles, le 13 avril 2017

1ère lecture : du Livre de l’Exode 12,1-8.11-14

Psaume: Ps 115(116B) 12-13. 15-16bc. 17-18

2ème lecture : de la 1ère lettre de Paul aux Corinthiens 11,23-26

Evangile: selon St Jean 13,1-15

Les trois jours les plus importants de la liturgie de l’Église commencent aujourd’hui.

Le Jeudi Saint Jésus lave les pieds de ses disciples et institue l’Eucharistie. Le Vendredi Saint il meurt sur la croix et le Samedi soir le Christ ressuscite d’entre les morts.

Ces trois jours doivent illuminer la vie de tous les chrétiens.

Aujourd’hui, Jésus se met à genoux devant ses disciples pour nous montrer le chemin que nous devons suivre chaque fois que nous rencontrons un frère ou une sœur. Nous sommes des serviteurs les uns des autres.

Demain Jésus donne sa vie pour nous. Nous devons ouvrir nos cœurs tous les jours pour accueillir l’amour de Dieu qui se révèle sur la croix. La croix est la source de notre force et de notre amour pour Dieu et pour nos frères et sœurs.

Le samedi soir et le Dimanche de Pâques nous allons recevoir la lumière du Christ ressuscité pour illuminer notre vie et pour devenir lumière pour le monde.

Le triduum Pascal nous rappelle que dans l’Eucharistie nous recevons le Corps et le Sang du Christ offerts pour nous sur la croix pour nous envoyer dans le monde illuminer toutes les ténèbres du péché avec la lumière qui brille chaque fois qu’une parole ou un acte d’amour sont partagés.

Amen. 

P. Germán 

1-10 of 444