Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 1er avril 2018 LE CIERGE PASCAL 2018

posted Mar 28, 2018, 6:15 PM by German Sanchez   [ updated Mar 28, 2018, 6:15 PM ]

Message du P. Germán

 LE CIERGE PASCAL 2018


Depuis que je suis prêtre (1990) j’ai toujours eu la chance de recevoir d’Allemagne la décoration pour le cierge Pascal de ma paroisse.

Ludger Kintzinger étudia avec moi à Rome. Il profite de ses qualités d’artiste pour réaliser chaque année une belle décoration pour le cierge pascal de sa paroisse Marie de la Paix (Vechta en Allemagne) et en même temps il fait un autre exemplaire pour l’offrir à la paroisse où je me trouve.

Le curé de la paroisse allemande, le Père Richard, qui a célébré ses 80 ans en mars 2016 est très fier de son cierge pascal. Il est heureux de voir sa paroisse, qui fait partie d’une petite ville de 25.000 habitants, en communion, grâce au cierge pascal, avec une paroisse d’une grande ville américaine, Los Angeles.

Cette année, Ludger a pris comme thème « les mains ».

Il y a des centaines de versets dans la Bible qui parlent des mains. Les mains sont un symbole utilisé souvent pour parler de la communauté. Elles nous font penser à la communauté, au rassemblement, à l’aide, au travail. Les mains nous font penser à la tendresse, à une caresse, à la prière et à la main de Dieu qui rejoint la main de l’homme pour le sauver, pour le sortir de sa souffrance. Mais les mains peuvent représenter aussi la lutte, la guerre, l’oppression, l’esclavage, la prison.

Sur le cierge pascal de cette année, nous avons des mains tournées vers le haut et placées sur un fond doré. Elles tendent vers la lumière du cierge et sont aussi un symbole de la supplication et un cri de tous les hommes et les femmes qui souffrent. La couleur dorée nous rappelle les icones byzantines qui utilisent cette couleur pour représenter la sainteté, la divinité. Sur ce fond de sainteté et de divinité se trouve l’humanité représentée par ces mains de couleurs différentes. Les couleurs rappellent notre diversité et nous font penser aussi aux multiples préoccupations, intentions et activités de notre humanité.

Mon ami Ludger dit qu’en allemand on utilise le mot main (hand) dans la formation de différentes paroles. (Action= Handlung ; Négociation= Verhandlung ; Artisan= Händler ; Traitement= Behandlung….).

Je vous invite à trouver au moins 5 paroles, dans votre langue qui utilisent le mot main.

Ludger raconte qu’à Münster/Westfalia dans une des plus grandes églises gothiques, St Ludgeri, il y avait un grand crucifix en bois qui avait perdu ses mains lors des bombardements de la deuxième guerre mondiale. Il a été restauré mais on ne lui a pas ajouté des mains. Les restaurateurs ont mis les paroles suivantes : « Je n’ai d’autres mains que les vôtres ».

Notre Cierge Pascal nous rappelle que le Christ est ressuscité pour tous. La lumière de Pâques illumine et réchauffe les mains de tous ceux et celles qui s’approchent d’elle. En cette année 2018 la fête de Pâques nous invite à ouvrir nos mains pour accueillir la lumière et la force du Christ ressuscité, à devenir les mains du Christ pour travailler pour la paix et pour le bien-être de tous nos frères et sœurs.

Essayez de trouver par vous-même le message que le Seigneur vous donne à travers ce beau cierge pascal.

En cette période pascale, prenons du temps pour contempler le Cierge Pascal de notre paroisse. Rappelons-nous que quelque part au Nord de l’Allemagne, le même cierge est en train de briller. Pensons à ceux et celles qui loin de nous prient devant le même cierge pascal. C’est cela la catholicité de l’Église.

Profitons du Cierge Pascal pour prier devant le Christ ressuscité et pour lui confier nos peurs et nos souffrances. Laissons-nous illuminer par la lumière de la résurrection pour que notre vie rayonne de la présence du Christ.   

Le Cierge Pascal sera allumé pendant tout le temps pascal et il brillera aussi pendant les baptêmes, les confirmations, les ordinations, les mariages, les funérailles et les grandes fêtes liturgiques de l’Église pour nous rappeler que nous appartenons au Christ et que le Centre de la vie de tous les chrétiens est le Christ qui est notre lumière.

Venez contempler notre Cierge Pascal et rappelez-vous que dans nos obscurités le Christ allume un feu qui ne s’éteint jamais. Alléluia.

Joyeuses Fêtes de Pâques.

P. Germán le 1er avril 2018
Comments