Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 9 octobre 2016 LA GUADALUPANA ET JUAN-DIEGO EN ST SEBASTIEN.

posted Oct 8, 2016, 2:27 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

LA GUADALUPANA ET JUAN-DIEGO EN ST SEBASTIEN.

Chaque année, l’archidiocèse de Los Angeles invite tous les fidèles à célébrer et honorer Notre Dame de Guadeloupe dans la procession et la messe qui a lieu dans le Stade du Collège « East Los Angeles ».

La célébration de cette année aura lieu le dimanche 4 décembre.

Comme dans les années précédentes, un pèlerinage des images de Notre Dame de Guadeloupe (« La Peregrina ») et Saint Juan-Diego, cadeau fait par la basilique de Guadeloupe de Mexico à l’archidiocèse de Los Angeles, rendra visite à quelques paroisses de toutes les régions pastorales de l’archidiocèse.

Comme l’année de la Miséricorde arrive à sa fin, ces images nous donnent une belle opportunité pour vous inviter à faire votre propre pèlerinage en cette Année Sainte.

La paroisse de Saint Sébastien a été choisie pour recevoir deux images le samedi 15 et le dimanche 16 octobre. Un programme a été établi pour qu’il y ait des activités à partir du samedi midi jusqu’à dimanche à 14h. Un groupe de paroissiens sera toute la nuit dans l’église pour vous accueillir et pour prier, chanter et parler avec vous. Vous trouverez le détail du programme dans ce bulletin et sur notre page internet www.cathoala.org.

Pour nous préparer spirituellement à recevoir cette visite spéciale, nous allons célébrer une messe de « guérison » le vendredi 14 octobre à 19h.

Beaucoup parmi vous connaissent l’histoire des apparitions de Notre Dame de Guadeloupe au Mexique en 1531. Mais je suis sûr que beaucoup ne connaissent pas tous les mystères qu’il y a dans ces apparitions et qui sont l’objet d’études très sérieuses.

Des scientifiques ont découvert que dans les yeux de Marie il y a trois personnages qui se reflètent comme s’il s’agissait d’un oeil vivant.

La fibre de maguey sur laquelle est représentée  l’image originelle de Marie est intacte après 485 ans alors qu’elle devrait durer que 20 ou 30 ans !

Au début du 20ème siècle, une bombe très puissante a explosée au pied de l’image de Marie dans la basilique au Mexique. La basilique a été détruite en grand partie, les chandeliers de bronze sont conservés complètement tordus. Mais l’image de la Vierge n’a pas été touchée par cette explosion !

Je pourrais continuer encore longtemps à vous parler de toute la richesse et des questions qui se posent quand on est devant la Vierge de Guadeloupe et de Juan Diego qui est l’indien qui a eu le privilège de voir Marie sur la colline du Tepeyac au Mexique.

Mais je pense que le mieux c’est de venir vous-même passer quelques minutes ou quelques heures devant cette image qui représente la mère de Dieu, la mère de l’Église et la mère de tous les hommes et les femmes qui croient que nous avons une mère au ciel.

Je suis surpris de voir la quantité de gens qui viennent tous les jours confier leurs peines et leurs joies à la Vierge de Guadeloupe que nous avons dans notre église.

Le 15 et le 16 octobre, notre paroisse se prépare pour accueillir beaucoup de gens qui viendront de loin ou de près pour passer un moment avec Marie de Guadeloupe et avec Saint Juan Diego.

Ne ratez pas cette occasion pour découvrir une des apparitions de Marie sur la terre qui laisse perplexe beaucoup d’intellectuels et d’athées.

Venez priez Marie pour la paix dans le monde et pour la paix dans nos familles.

Bonne semaine.

P Germán le 9 octobre 2016
Comments