Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 7 octobre 2018 L’Accueil

posted Oct 5, 2018, 6:24 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

L’Accueil

 

Au mois d’Août dernier j’ai eu la joie de participer à un mariage en Jordanie. Une des filles de notre communauté a épousé un jordanien et j’ai été invité pour recevoir les consentements avec le prêtre jordanien.

Je suis parti avec la famille de la mariée de Los Angeles. Nous sommes arrivés 3 jours avant la noce et je suis reparti 6 jours après.

Dès que nous sommes arrivés à l’aéroport d’Amman nous avons été très chaleureusement accueillis.

Il y a beaucoup à dire sur la joie, la gentillesse, la dignité et la générosité des jordaniens que nous avons rencontrés.

Je voudrais seulement parler de l’accueil. Je vais partager avec vous deux expériences que nous avons vécues et qui m’ont fait beaucoup réfléchir sur notre façon d’accueillir les autres, les étrangers et ceux et celles que nous ne connaissons pas.

Le jour de notre arrivée nous étions attendus dans la famille du marié. Nous sommes arrivés vers 21 heures à l’aéroport et vers 23 heures chez les gens qui nous attendaient avec un magnifique repas de fête.

Le lendemain soir nous devions retourner dans la même maison pour un repas avec un peu plus du monde (150 personnes). J’ai pris un Uber à partir de l’hôtel avec 3 autres personnes et nous lui avons donné l’adresse que nous avions. Le taxi s’est arrêté devant une maison et nous sommes descendus. Nous avons été accueillis par un monsieur qui devait être le gardien de la maison. Il a ouvert la porte du taxi et nous a invités à entrer dans la maison. Le taxi est parti et je me suis rendu compte que cette maison n’était pas la même que celle de la veille. Le propriétaire de la maison est sorti et nous a invités à entrer. J’insistais pour dire que ce n’était pas cette maison que nous cherchions. Comme le propriétaire parlait seulement arabe il a appelé sa femme qui parlait anglais et français. Elle était d’origine libanaise. Ils nous ont invités à entrer et nous avons pu lui expliquer que nous étions perdus. Ils nous ont proposé de boire un thé ou un café que nous avons refusé puisque nous étions attendus par la famille du marié. Ce couple a appelé leur fille qui est venue immédiatement, qui a sorti sa voiture et qui nous a conduits au lieu où nous étions attendus.

Une autre famille de notre groupe avait pris une voiture de location. Au milieu du désert ils sont tombés en panne d’essence. Le conducteur est sorti de la voiture et la première voiture qui est passée s’est arrêtée. Le couple de jordaniens qui était dans la voiture l’ont conduit à la station d’essence la plus proche qui était à 20 miles. Personne n’avait de container pour mettre de l’essence. Alors le jordanien a acheté deux grandes bouteilles d’eau, a renversé l’eau dans les plantes et remplit les bouteilles avec de l’essence. Ensuite il les a reconduits vers le lieu où la voiture était restée avec la femme du conducteur et leurs deux enfants. Le comble de tout est que le jordanien a payé l’essence en disant que si jamais cela lui arrivait à l’étranger il serait content de trouver quelqu’un pour l’aider.

Je ne sais pas si je ferai autant pour accueillir des inconnus. Ces deux exemples m’ont fait penser aux nombreuses fois où la bible nous parle d’accueil. J’ai pensé surtout à l’accueil qu’Abraham a offert aux trois personnes qui sont venues le voir dans le désert et qui à la fin se sont révélés être des envoyés de Dieu ou encore Dieu lui-même qui venait lui annoncer qu’il allait avoir un enfant avec Sara (Gn 18,1-15).

Merci à tous les jordaniens qui nous ont accueillis et j’espère que ces deux exemples nous aideront à nous tous à être plus accueillants et plus généreux avec les personnes que nous ne connaissons pas et qui ont besoin de notre aide.

Bonne semaine.

P. Germán L.A. le  7 octobre 2018   
Comments