Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 6 octobre 2013 LECTEURS ET MINISTRES DE L’EUCHARISTIE

posted Oct 4, 2013, 1:45 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

LECTEURS ET MINISTRES DE L’EUCHARISTIE

Le mardi 8 octobre en anglais et le jeudi 10 octobre en espagnol à 19h30 dans l’église, nous proposons une formation pour les lecteurs et pour les ministres de l’Eucharistie.

La proclamation de la Parole de Dieu dans la Liturgie et la distribution du Corps et du Sang du Christ durant la messe sont des ministères que l’Eglise confie à certains baptisés préparés et jugés aptes pour ces missions.

La proclamation de la Parole de Dieu est un acte important dans la liturgie. Par les lectures que l’Église nous propose pour l’Eucharistie de chaque jour et de chaque dimanche, Dieu parle à son peuple. Chaque fois que nous proclamons la Parole de Dieu dans la liturgie nous devons être conscients que nous sommes des instruments au service du Seigneur qui a un message pour chacune des personnes qui écoute sa Parole.

Les lectures de l’ancien testament, les psaumes et l’Evangile sont des textes écrits il y a très longtemps et parfois avec un vocabulaire difficile à comprendre ou avec des paroles difficiles à prononcer. Voilà pourquoi il est important que les lecteurs aient lu le texte avant la liturgie et qu’il ait eu le temps de prier avec le texte qu’il(elle) va proclamer pour faciliter sa compréhension à ceux et celles qui vont l’écouter.

Les ministres de l’Eucharistie ont aussi un rôle important. Ils donnent le Corps et le Sang du Christ à leurs frères et sœurs. Dans la dernière cène le Seigneur Jésus a dit : » prenez et mangez … et prenez et buvez ». Voilà pourquoi le Cardinal Mahony (quand il était responsable de l’Eglise de Los Angeles) a demandé que dans toutes les paroisses de l’archidiocèse et dans toutes les célébrations dominicales nous distribuions le Corps et le Sang du Christ. Pour obéir aux paroles du Christ et pour donner la possibilité à tous les baptisés de se nourrir avec le Corps et le Sang du Seigneur.

Les personnes qui ne reçoivent pas la communion pour une raison qui leur appartient ou les enfants qui n’ont pas fait encore leur première communion, peuvent s’approcher de l’autel en procession avec ceux et celles qui vont communier pour demander une bénédiction. Il suffit de croiser ses bras sur sa poitrine pour que le ministre de l’Eucharistie comprenne que vous n’allez pas communier et que vous venez chercher une bénédiction. Il est important que les ministres de l’Eucharistie bénissent la personne avec un signe de croix et non pas avec une caresse, une imposition de mains ou un autre geste qui n’ont rien à voir avec une bénédiction.

Nous avons besoin de lecteurs et de ministres de l’Eucharistie. Nous désirons que tous les lecteurs et ministres de l’Eucharistie participent à la soirée de formation pour que chacun comprenne l’importance de sa mission et pour que nos liturgies soient chaque jour plus belles.

Bonne année de la Foi.

P Germán le 6 octobre 2013

Comments