Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 5 février 2017 BONNES NOUVELLES LETTRE OUVERTE AUX JOURNALISTES

posted Feb 1, 2017, 3:41 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

BONNES NOUVELLES

LETTRE OUVERTE AUX JOURNALISTES

Depuis longtemps je pense écrire une lettre à tous les journalistes et je me suis dit que le début de la nouvelle année était une bonne occasion.

Avant tout je voudrais remercier tous les journalistes qui réalisent un travail merveilleux quand ils nous maintiennent informés de tout ce qui se passe autour de nous et dans le monde entier. Leur mission est énorme et très noble. Les paroles et les écrits sont importants pour le public et en général nous croyons tout ce que nous écoutons à la radio, regardons à la télévision ou lisons dans les journaux. Nous faisons confiance aux journalistes parce que nous pensons que quand ils publient une nouvelle ils se sont bien informés avant et ils sont sûrs de la véracité des faits qu’ils nous transmettent.

Aujourd’hui la communication est très avancée. Nous sommes au courant de ce qui se passe dans le monde entier et nous connaissons les événements presque au même moment où ils se produisent. Souvent nous suivons le déroulement des événements en direct.

Tout cela est formidable mais je me pose souvent des questions.

Est-il nécessaire de tout savoir ? Est-il positif de tout montrer ou de tout dire? N’est-il pas dangereux de donner tous les détails d’un vol, d’un crime ou d’une attaque terroriste ? …..

Dans tous les cas ce que je voudrais dire c’est que nous sommes fatigués des mauvaises nouvelles.

Il devient rare de trouver une bonne nouvelle dans un journal. Parfois après les informations on finit déprimés ou dans tous les cas les informations nous poussent à avoir un sentiment de déception de notre humanité. C’est dommage.

Je sais qu’il y a beaucoup de bonnes choses dans notre monde. Il y a tous les jours des événements merveilleux qui se produisent dans nos quartiers, dans nos villes et dans le monde entier. Il y a des personnes formidables pas loin de nous et partout dans le monde.

Si les journalistes décident de nous donner tous les jours et dans chaque journal, au moins une bonne nouvelle, je suis sûr qu’il y aura un changement radical dans notre société.

Si tous les jours nous découvrons quelque chose de beau et de positif dans notre monde, les gens seront plus optimistes, la fraternité se développera d’avantage, les personnes travailleront avec plus d’enthousiasme et de joie, la production dans tous les domaines augmentera et le bonheur sera visible dans le visage de tous.

Nous sommes fatigués d’entendre, de lire et de voir des mauvaises nouvelles. Je sais qu’elles existent mais je sais aussi qu’il y a plus de bonté et des bonnes œuvres que d’événements négatifs et mauvais dans le monde. Je sais aussi que la majorité des journalistes préfèrent choisir les mauvaises nouvelles parce qu’elles se vendent plus facilement que les bonnes. Mais un jour arrivera où nous allons tous saturer du pessimisme des informations dans la presse et alors nous ne lirons plus les journaux, ne regarderons plus la télévision et n’écouterons plus les informations à la radio parce que nous ne voudrons plus voir le côté négatif de notre monde mais regarder avec joie et plaisir le bon côté de notre humanité.

Ce que je viens d’écrire vaut aussi pour chacun parmi nous, même si nous ne sommes pas journalistes. Essayons de transmettre les bonnes nouvelles que nous découvrons autour de nous et ne nous attardons pas sur les commentaires des événements tragiques et des situations dramatiques qu’il a eu, qu’il y a et qu’il y aura dans notre vie.

Notre humanité est bonne et le monde est plein de bonnes choses. La création est belle et nous devons la regarder avec les yeux de Dieu pour nous émerveiller de sa bonté et de sa beauté.

Bonne semaine. P Germán le 5 février 2017
Comments