Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 3 novembre 2019 2.- Ils ont quitté l’Eglise

posted Oct 30, 2019, 12:23 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

2.- Ils ont quitté l’Eglise

 

La semaine dernière j’ai commencé à partager avec vous ce que Mgr. Robert Barron nous a transmis dans les conférences qu’il a dicté au clergé de l’archidiocèse de Los Angeles rassemblé avec l’archevêque le lundi 23 septembre.

Dans le bulletin de la semaine dernière j’ai essayé de décrire quelques caractéristiques des jeunes qui quittent l’Église aujourd’hui. J’ai aussi énuméré quelques raisons que les jeunes donnent pour justifier leur non appartenance à aucune religion.

Aujourd’hui je voudrais partager avec vous les 2 premiers points parmi les 9 que Mgr. Barron a soulevés comme étant des chemins sur lesquels nous pouvons rencontrer les jeunes et leur proposer un retour ou une découverte de l’Église. Ces points peuvent permettre à nos communautés de travailler pour renverser la situation actuelle et arrêter l’hémorragie de jeunes.

1.- S’engager dans des activités qui travaillent pour la justice. Les jeunes sont très sensibles aux injustices et ils apprécient tout ce qui est fait pour que la justice règne dans la société. Ils admirent les personnes qui s’engagent dans la lutte contre les injustices. Nous pouvons leur proposer des activités précises qui montrent notre intérêt pour la justice. Nous devons les aider à découvrir que la lutte pour la justice fait partie de beaucoup de discours et activités de l’Église. Nous pouvons leur parler de la vie de beaucoup de Saints qui ont tout laissé pour travailler pour la justice et pour s’opposer à toute injustice : François d’Assise, Theresa de Calcutta, L’Abbé Pierre, Martin de Pores, Bartolomeo de las Casas. Tous les missionnaires qui ont consacré leur vie à servir dans les hôpitaux, dans les orphelinats et dans les maisons de retraite. La lutte pour la justice est un sujet qui est souvent présent dans les textes de la Bible. Chaque année, l’Église nous invite, pendant le Carême à pratiquer la charité. Le partage est aussi un chemin vers la justice. Nous avons beaucoup à dire sur la place de l’Église et des chrétiens dans la lutte contre l’injustice et dans la construction de la justice dans la société d’aujourd’hui.

2.- Utiliser la « Via Pulchritudinis » que le Pape François propose souvent dans ses interventions. Il s’agit d’utiliser la beauté, la bonté et la vérité dans toutes nos activités. Les jeunes sont très sensibles à la vérité, à la bonté et à la beauté.

Nous devons être toujours affirmer seulement ce qui est vrai. Dans nos discours il doit y avoir simplement des affirmations qui correspondent à la vérité et qui soient en accord avec ce que nous faisons dans la vie. La parole doit se conformer aux actes pour que la vérité soit visible. Il est important que les jeunes et les enfants découvrent que la foi et l’Église nous invitent à dire toujours la vérité. Le Christ n’a pas eu peur de dire la vérité devant ses accusateurs. Dans l’histoire de l’Église il y a beaucoup de chrétiens qui ont souffert le martyr à cause de la vérité.

La bonté est aussi une valeur appréciée et reconnue par tous. Le Pape François est aimé à cause de sa bonté. Les personnes bonnes sont reconnues par les autres comme des saints. La bonté est une des valeurs que nous devons proposer aux jeunes. Ils ont envie d’être bons et ils veulent accompagner des personnes bonnes dans leurs activités. La beauté est aussi une valeur importante pour les jeunes. Nous devons faire attention pour que nos églises soient belles. Les fleurs et la décoration doivent être simples et belles. Les jeunes sont aussi sensibles à la beauté de la liturgie. Nous pouvons les aider à découvrir la beauté de l’architecture, de la musique et de l’art chrétiens. Nous avons une énorme richesse dans ce domaine et nous pouvons la partager avec les jeunes. Il peut y avoir des ateliers pour découvrir une œuvre d’art d’un artiste chrétien. Aujourd’hui nous pouvons visiter virtuellement une cathédrale européenne ou un musée pour admirer la foi des artistes qui ont marqué l’histoire de l’humanité et qui avaient une formation chrétienne.

Il y a encore 7 points que nous continuerons à voir dans les prochains bulletins.

Bonne semaine.

P. Germán L.A. le 3 novembre 2019  
Comments