Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 31 mars 2013 Bonne Fête de Pâques

posted Mar 28, 2013, 11:43 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

Bonne Fête de Pâques

Depuis le mercredi 13 mars nous avons un nouveau pape qui a choisi le nom de François en référence à St François d’Assise.

Ses deux premières interventions m’ont beaucoup impressionné. Les premiers mots qu’il a prononcés ont été : « Bonsoir ». Nous avons eu l’impression de voir sur le balcon du Vatican un ami qui nous saluait. Ensuite il demande à la foule de prier pour lui pour que le Seigneur le bénisse dans sa mission d’évêque de Rome. Quelle humilité et quelle évolution dans la théologie et dans le sens pastoral ! L’évêque demande à son peuple de prier pour lui. Dans la bénédiction « Urbi et Orbi » il s’adresse à tous les hommes et les femmes de bonne volonté et il prie pour la paix et la fraternité dans le monde entier.   

Le lendemain de son élection le pape François célèbre la messe « pro popolo » (pour le peuple) avec les cardinaux qui l’avaient élu. Dans son homélie ou plutôt dans sa méditation après l’Évangile (très courte et claire) j’ai eu l’impression qu’il avait défini le chemin par lequel il veut conduire l’Église : cheminer, édifier et confesser la foi.

Cheminer avec la lumière du Christ. Notre vie est un chemin et si nous nous arrêtons il y a quelque chose qui ne va pas. Marcher toujours dans la présence du Seigneur.

Edifier l’Église sur des pierres solides. Et la pierre angulaire est le Christ. Si nous ne construisons pas l’Église qui est l’épouse du Christ sur des pierres solides il nous arrive ce qui arrive aux enfants quand ils construisent des châteaux de sable.

Nous pouvons marcher tout ce que nous voulons et nous pouvons édifier des choses merveilleuses mais si nous ne confessons pas Jésus-Christ, nous devenons une ONG quelconque.

L’Église doit marcher, édifier et confesser le Christ pour qu’elle puisse vivre dans le mouvement vers l’avenir. Mais nous ne pouvons pas oublier la Croix parce que dans la marche, dans l’édification de l’Église et dans la confession du Christ il y a toujours la croix pour être vraiment des disciples du Christ.

En cette fête de Pâques laissons-nous interpeller par ce nouveau pape qui nous invite à marcher en avant, à édifier l’Église sur le Christ et à confesser notre foi sans oublier la Croix du Christ pour arriver avec Lui à la joie de la Résurrection.

En cette fête de Pâques, remercions le Seigneur pour ce nouveau pape François qui sera la nouvelle lumière pour l’Église et pour les hommes et les femmes de bonne volonté.

Bonne fête de Pâques.

Bonne année de la Foi

P Germán le 31 mars 2013
Comments