Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 30/31 octobre 2010

posted Oct 27, 2010, 3:00 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

Cette semaine je voudrais vous inviter à réfléchir sur la place que prend la communauté chrétienne dans votre vie.

Je sais que nous sommes de plus en plus attirés par l’individualisme et que la société et l’éducation que nous avons reçue nous encouragent à nous débrouiller par nos propres moyens sans trop nous occuper du sort du voisin en encore moins de la communauté.

Il est vrai aussi que la vie moderne avec les multiples occupations et les différentes activités qu’elle nous propose ne nous aide pas non plus à penser à la communauté et à consacrer du temps aux autres.

Toutes ses considérations et beaucoup d’autres nous poussent jour après jour à nous enfermer dans des cercles très restreints pour limiter notre vie au travail, à la télévision et à la famille proche.

La Bible nous révèle que depuis le début Dieu a voulu que les hommes forment un peuple (Gn10,32), une famille humaine, une communauté.

Dans le premier testament nous connaissons Abraham (Gn12,2) qui est appelé père de tous les croyants et Moise (Ex6,7) qui reçoit la mission de conduire le peuple de l’Alliance à travers le désert.

Dans le nouveau testament, avec la venue de Jésus et la naissance de la famille des chrétiens nous découvrons clairement le désir de Dieu de former des communautés (Act4,32) animées par l’Esprit Saint (Eph4,2-6), rassemblées pour partager le pain et le vin (1Co10,16) et envoyées dans le monde pour témoigner en communauté (Jn17,18), de la Bonne Nouvelle.

Avec Paul (Rm1,13), l’Église invite les chrétiens dans toutes ses célébrations à se reconnaitre frères et sœurs.

L’Église nous rappelle, au moment de notre baptême, que par le premier sacrement de l’initiation chrétienne nous entrons dans la famille de Dieu, dans la communauté chrétienne, dans l’Église.

Nous ne pouvons pas ignorer la volonté de Dieu de faire de nous son peuple (Lv 26,12), sa famille et le désir de l’Esprit Saint et du Christ de rassembler tous ses disciples pour que nous soyons Un comme lui est Un avec son Père (Jn 17,21).

Le Christ nous dit que quand nous prions nous devons dire Notre Père et non pas mon père.

La communauté a une place primordiale dans la foi de tous les chrétiens. Si la communauté disparaît il n’y aura plus de lieu pour recevoir les sacrements et le Corps du Christ ne sera plus visible sur la terre.

Il est important que nous soyons attachés à une communauté pour profiter de tout ce que la communauté nous propose et pour nous sentir reconnus par les autres comme membres actifs dans la vie de l’Église locale, de la maison de Dieu.

Dis-moi où est ta communauté et je te dirai qui sont tes frères et sœurs. Si vous n’avez pas encore une communauté dans laquelle vous vous sentez chez vous, dépêchez vous d’en trouver une car votre foi est en péril.

La communauté a besoin de nous et nous avons besoin de la communauté. Nous ne pouvons pas considérer la communauté comme le lieu dans lequel nous allons de temps en temps chercher un sacrement ou une prière sans nous sentir responsables de la santé et de la vitalité de ce lieu qui nous permet de vivre notre foi.

Intègre-toi à la communauté et tu découvriras que la communauté t’aide à connaître Dieu, à vivre dans la paix et à construire un monde meilleur pour toi et pour les autres. Bonne semaine.

P Germán L.A. 30/31 octobre 2010
Comments