Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 29 mars 2015 LE TRIDUUM PASCAL

posted Mar 27, 2015, 10:41 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

 LE TRIDUUM PASCAL

 

La Semaine Sainte se termine avec le Triduum Pascal.

Il s’agit de 3 jours très importants pour la foi chrétienne, très solennels dans la liturgie et très particuliers pour tous les chrétiens.

La Semaine Sainte est une semaine spéciale pour tous les chrétiens.

Le Triduum commence le Jeudi soir avec la célébration de la dernière Cène du Seigneur avec ses disciples et le Lavement des pieds.

Pendant le temps du carême la liturgie nous demande de ne pas chanter ni le Gloria ni l’Alléluia.

Le Jeudi Saint nous allons chanter le « Gloire à Dieu » pour donner plus de solennité à la célébration. Au moment du Gloria, les cloches sonnent fortement et ensuite elles se taisent pour résonner pendant la Vigile Pascale. L’alléluia n’est pas chanté dans cette célébration et il sera entonné avec beaucoup de joie, avec le Gloria et le son de cloches, pendant la Vigile Pascale. Avec l’Alléluia, le Gloire à Dieu et les cloches, nous annonçons la Résurrection du Christ.

Au début de la célébration du Jeudi Saint, l’Eglise locale accueille les Saintes Huiles qui ont été bénies par l’Archevêque lors de la messe Chrismale. Avec ces Huiles, l’Église locale célèbre les sacrements qui ont besoin d’une onction : le baptême, la confirmation, l’ordination d’un prêtre ou d’un évêque et l’onction des malades.

La célébration du Jeudi Saint met en valeur l’importance de l’Eucharistie (la Cène) et de la mission de Serviteurs de tous les Chrétiens (le Lavement des pieds). L’Eglise célèbre l’Eucharistie pour être comme le Christ, au Service de l’humanité.

A la fin de la célébration du Jeudi Saint, le Saint Sacrement est exposé pour que nous puissions accompagner le Christ dans son agonie. Nous sommes invités à rester avec le Christ présent dans l’Eucharistie. Il nous invite, comme il a invité ses disciples sur le Golgotha à « Veillez et priez. »

Notre communauté sera devant le Saint Sacrement dans la Salle Paroissiale jusqu’à 23h.

L’Eucharistie du Jeudi Saint est la dernière Eucharistie que l’Église célèbre dans la Semaine Sainte jusqu’à la Veillée Pascale. Dans cette Eucharistie, l’Église consacre suffisamment d’hosties pour les malades et pour le vendredi Saint.

Le Vendredi Saint est une journée unique. C’est le seul jour de l’année où l’Eglise ne célèbre pas l’Eucharistie. Journée de silence, de méditation et de contemplation. Dieu est absent. Dans les églises, le Tabernacle est ouvert et vide. L’autel des églises est nu. Pendant la célébration nous méditons la Passion, nous vénérons la Croix et nous prenons la communion.

Le Samedi pendant la journée on se prépare pour la célébration de la Vigile Pascale. Au coucher du soleil, nous commençons la plus longue célébration que l’Église célèbre. Nous bénissons le feu et le Cierge Pascal qui sera allumé en toutes les célébrations dominicales, pendant le temps pascal, dans la célébration des sacrements et dans les funérailles. Nous écoutons les textes bibliques qui nous rappellent la longue histoire d’amour entre Dieu et l’humanité, depuis la Création jusqu’à la Résurrection.

Ce soir-là nous célébrons les sacrements de l’initiation. Le baptême, la confirmation et la communion sont donnés à des jeunes et à des adultes qui l’ont demandé et qui se sont préparés pour devenir membres du Corps du Christ. Le baptême se fait par immersion dans le baptistère pour bien montrer que par le baptême nous sommes morts et ressuscité avec le Christ. L’eau est symbole de mort (le déluge) et de vie (le Christ est l’eau vive).

Dans la Veillée Pascale, l’Église se rassemble pour annoncer la Résurrection du Christ. La joie et la beauté de la célébration nous rappellent que la joie et la beauté de notre vie se trouvent dans la présence du Christ ressuscité dans nos paroles et dans nos actes.

Le Triduum Pascal est la célébration des mystères qui ont donné naissance à l’Église. En ces trois jours nous allons annoncer ce qu’est l’Église : une communauté d’hommes et des femmes sauvés par le Christ ressuscité et envoyés dans le monde pour servir l’humanité.

Bonne célébration du Triduum Pascal.

P. Germán le 29 mars 2015
Comments