Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 28 février 2016 LE CAREME ET LA RECONCILIATION

posted Feb 23, 2016, 3:03 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

LE CAREME ET LA RECONCILIATION

Le carême a toujours été utilisé par les chrétiens pour se réconcilier.

Dans le passé, on disait qu’on avait l’obligation de se confesser au moins une fois par an, pendant le carême.

Le pardon est important dans la vie de toute personne. Nous avons fait l’expérience et nous la faisons souvent de l’importance du pardon dans toutes nos relations.

Les enfants savent que les parents pardonnent toujours. Les couples pratiquent souvent le pardon mutuel. Dans la vie sociale nous devons pardonner pour vivre avec les autres. Les sociétés et les pays doivent pardonner pour continuer à travailler et à partager le monde.

Personne ne peut dire qu’elle n’a jamais eu besoin d’être pardonnée ou qu’elle n’a jamais pardonné à quelqu’un.

Le pardon est l’arme des forts. Pardonner n’est pas simple et demande beaucoup d’énergie et d’intelligence. Qui ne pardonne pas souffre plus que celui ou celle qui sait pardonner. Le manque de pardon nous empêche d’avancer dans nos relations avec les autres et dans notre propre épanouissement.

Il est triste de rencontrer des personnes qui vivent ou plutôt qui ne vivent plus parce que leur cœur est plein de rancunes, de haines et de conflits avec les uns et les autres.

Nous devons apprendre à pardonner, à demander pardon et à accueillir le pardon de Dieu et des autres.

Le pardon est le chemin de la paix intérieure et de la paix avec les autres.

Profitons de cette année de la miséricorde pour découvrir l’importance de nous réconcilier avec Dieu. Nous sommes tous pécheurs. Aucun parmi nous ne peut dire qu’il/elle vit l’amour avec toute la force et la puissance qu’il y a dans son cœur. Le péché est tout ce qui n’est pas amour.  

Dans notre doyenné (secteur pastoral), l’église Sainte Jeanne d’Arc a été choisie pour être un lieu de pèlerinage pendant cette année. Une des ses portes est considérée comme porte Sainte et la traverser nous donne une indulgence plénière.

Le vendredi 4 mars à partir de 8h du matin il y aura pendant 24 heures sans interruption des confessions dans l’église Sainte Jeanne d’Arc. *

Plusieurs prêtres vont se relayer pour qu’il y ait pendant 24 heures au moins un prêtre pour offrir le sacrement de la réconciliation.

Nous n’avons pas d’excuse. Jour et nuit nous aurons la possibilité de rencontrer un prêtre pour découvrir la miséricorde, la compassion et l’amour de Dieu.

Du vendredi 4 mars à 8h jusqu’au samedi 5 mars à 8h nous pouvons nous réconcilier avec Dieu.

Profitons-en aussi pour nous réconcilier avec les personnes qui nous ont blessés ou que nous avons blessées.

L’année de la miséricorde doit apporter la paix dans le cœur de tous les hommes et les femmes de bonne volonté écoutant cet appel pressant vers la réconciliation.

Notre vie sera meilleure et notre monde sera plus beau si nous faisons tous un pas vers la réconciliation avec Dieu, avec l’Église, avec nous-même et avec nos frères et sœurs.

Bonne semaine, bon carême et bonne année de la Miséricorde.

P Germán le 28 février 2016

*Sainte Jeanne of Arc 11534 Gateway Blvd. West L.A. 90064 (310 479 511)
Comments