Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 19 Octobre 2014 La communion dans la diversité

posted Oct 16, 2014, 4:37 PM by German Sanchez   [ updated Oct 16, 2014, 4:42 PM ]

Message du P. Germán

La communion dans la diversité

Chaque année, les communautés catholiques francophones du monde entier se réunissent dans une ville différente pour réfléchir à un thème préétabli et pour échanger les expériences, les difficultés et les joies des uns et des autres. 

Cette année, la rencontre a eu lieu à Frankfurt en Allemagne du samedi 27 septembre au mercredi 1er octobre. Nous avons eu plusieurs intervenants de très bonne qualité qui nous ont parlé de la « Communion dans un contexte multiculturel ». Après chaque intervention il y avait un atelier dans lequel tous les participants pouvaient réagir à l’intervention et poser des questions ou contribuer au développement de la conférence avec leurs expériences.

Nous avons écouté des témoignages bouleversants des membres de la communauté de Moscou et de Chine. Nous avons été invités à prier pour les chrétiens qui se trouvent dans des pays où la foi ne peut pas s’exprimer librement et où les chrétiens sont en danger à cause de leur foi.

L’évêque auxiliaire de Limburg, le doyen du secteur pastoral dans lequel la communauté catholique francophone de Frankfurt se trouve, Mme la Consul Générale de France et autres personnalités de la ville de Frankfurt nous ont accueillis d’une manière exceptionnelle et chaleureuse.

Les membres de la communauté catholique francophone de Frankfurt ont fait preuve d’une organisation et d’un accueil remarquables. Plusieurs paroissiens ont pris des journées de congé pour s’occuper de la préparation et de la réalisation de cet événement. Les laïcs ont tout géré de l’accueil à l’aéroport ou dans la gare et jusqu’à notre départ des mêmes lieux d’arrivée. La musique était magnifique. La chorale avait préparé, depuis longtemps, les chants et la prière. Pas une fausse note. Quel plaisir de voir une communauté qui se prend en charge et qui vit la communion en utilisant les compétences des uns et des autres !

La communauté de Saint Sébastien a été très présente dans ces journées pastorales. A plusieurs reprises j’ai parlé de notre expérience de communion dans le respect de la diversité.

Nous avons appris beaucoup de choses qui vont nous servir pour les mettre en pratique dans nos communautés de vie.

Nous  avons parlé aussi de la catéchèse. On nous a présenté des nouveaux modules qui peuvent être utilisés par les catéchistes. Très intéressant.

On nous a dit que toute société se définit par ses différences. L’Église étant une société particulière, elle doit se laisser animer par l’Esprit Saint, dans la recherche de la communion, pour être prophétique dans le monde d’aujourd’hui.

La mondialisation est irréversible. Les sociétés seront de plus en plus multiculturelles et la présence des étrangers dans tous les pays sera la norme.

Dans l’Église il n’y a pas de frontières et personne ne doit se sentir étranger.

Les textes de la Tour de Babel et de la Pentecôte nous ont aidés à réfléchir à la communion. Dans le premier cas on construit une tour pour chercher l’unité. La langue unique donne l’impression d’uniformité mais il s’agit plutôt de l’exploitation et de la domination des riches envers les pauvres et de la négation des différences. Dans le cas de la Pentecôte, l’Esprit Saint met en valeur la diversité et donne aux Apôtres le don des langues pour qu’en respectant la diversité de tous les peuples ils puissent comprendre les autres et se faire comprendre par tous. La communion dans la Pentecôte se fait grâce à l’action de l’Esprit Saint. Dans la Tour de Babel, avec une seule langue pour nier la diversité, on cherche l’unité avec la puissance de l’argent et l’orgueil de l’homme qui désire construire par ses propres moyens une tour pour aller vers le ciel.  

J’espère que bientôt Saint Sébastien pourra aussi accueillir les communautés catholiques francophones du monde entier pour célébrer à Los Angeles les journées pastorales.

Bonne semaine.   

Fr Germán le 19 Octobre 2014

Comments