Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 23 avril 2017 DIMANCHE DE LA MISÉRICORDE

posted Apr 21, 2017, 6:07 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

 DIMANCHE DE LA MISÉRICORDE

Le 30 avril 2000, le Pape Jean Paul II canonisa Sœur Faustine. Cette religieuse polonaise qui vécut au début du siècle dernier (1905-1938) était  connue comme l’apôtre de la miséricorde. Le jour de sa canonisation, le Pape déclara le 2ème dimanche de Pâques, dimanche de la miséricorde.

La miséricorde est un attribut de Dieu que beaucoup de chrétiens ne connaissent pas. Les musulmans et les juifs reconnaissent en Dieu cette qualité qui fait de Lui un être exceptionnel.

Le Pape François n’arrête pas de nous parler de la miséricorde de Dieu et il dit dans un de ses derniers livres que le nom de Dieu est miséricorde.

Aujourd’hui nous devons en profiter pour découvrir la miséricorde de Dieu et comprendre l’immense amour de Dieu pour nous.

L’Église et tous les chrétiens doivent découvrir la miséricorde de Dieu et devenir miséricordieux dans leurs paroles et dans leurs actes.

Celui/Celle qui sait que Dieu est miséricorde espère tout de Dieu et ne désespère jamais devant une situation difficile ou une personne condamnée par la société.

La miséricorde de Dieu se manifeste dans le monde par sa bonté, sa tendresse, son pardon, et son accueil inconditionnel pour tous, sans exception.

Avec vous fait l’expérience dans votre vie de l’amour de Dieu pour vous ? Avez-vous pensé un jour à tout ce que Dieu vous donne pour que vous soyez heureux ? La création, la santé, la famille, le Pape François... Voilà des dons les plus précieux.

Célébrer la miséricorde de Dieu et reconnaître son amour pour tous nous oblige à ouvrir le cœur pour nous sentir solidaires de ceux et celles qui souffrent autour de nous.

Accepter la miséricorde de Dieu nous pousse à aller vers ceux et celles qui sont dans les périphéries pour leur dire  que Dieu les aime.

Nous sommes les disciples d’un Dieu de miséricorde. Nous sommes les ambassadeurs d’un Dieu qui est vivant. Nous avons célébré sa résurrection la semaine dernière. Nous sommes les apôtres de Celui qui nous nourrit avec les Sacrements pour nous transformer en hommes et femmes miséricordieux.

La meilleure manière d’annoncer l’Évangile est en réalisant des œuvres de miséricorde. Elles sont à la portée de tous. Donner à manger à celui/celle qui a faim, donner à boire à celui/celle qui a soif, accompagner celui/celle qui est seul(e), visiter celui/celle qui est en prison, qui est malade ou qui est abandonné dans une maison de retraite, écouter celui/celle qui a besoin de parler et de partager ses difficultés.

Ecoutons l’invitation de Dieu qui nous a été transmise par Faustine, par Jean Paul II et maintenant par le Pape François.

Soyons miséricordieux comme Dieu est miséricordieux. L’Église sera la maison de tous/toutes quand les baptisés comprendront que leur mission dans le monde est de faire connaître la miséricorde de Dieu par leurs paroles et par leurs actes.

Notre monde sera la maison de tous quand les chrétiens seront convaincus que le bonheur de l’humanité passe par la solidarité, la fraternité, la compassion, le pardon, l’amour de l’autre, en somme, par la miséricorde.

Le Christ est ressuscité, Il est vivant et Il est avec nous pour faire de nous des apôtres de la Miséricorde.

Bonne semaine, bonnes fêtes de Pâques.

P Germán le 23 avril 2017
Comments