Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 22 avril 2018 TES MAINS SONT UNE BENEDICTION

posted Apr 21, 2018, 1:16 PM by German Sanchez   [ updated Apr 21, 2018, 1:23 PM ]

Message du P. Germán

Le message de cette semaine a été rédigé par Sœur Ivon qui est la dernière sœur arrivée dans notre communauté. Merci.

 

TES MAINS SONT UNE BENEDICTION

La vie nous a été donnée pour être donnée et non pas pour la garder. La meilleure manière de donner notre vie est le service aux autres.

Mère Teresa de Calcutta disait : « quand Dieu regarde ses mains il me voit ». Quand Dieu regarde ses mains il te voit toi et moi parce que nous sommes son œuvre la plus grande de son amour. Quand tu regardes tes mains qui vois-tu en elles ? Chaque partie de notre corps a une fonction importante, comme les mains qui ont la mission de servir et d’aider.

Dans ce monde nous avons tous une mission à accomplir et sa réalisation dépend de chacun de nous. Nous sommes serviteurs dans la famille, au travail, dans la paroisse, dans l’école,… notre mission est de servir toujours. Le service nous aide à découvrir les besoins de ceux et celles qui sont abandonnés, opprimés, délaissés parce qu’ils n’ont pas le nécessaire pour vivre.

Quand nous sommes capables de toucher la chair blessée du Christ, du pauvre, de celui ou de celle qui souffre, alors nous sommes prêts à servir.

Le 25 mars, avec le soutien du P. Germán, des parents et des jeunes de la confirmation, nous avons réalisé dans la paroisse Saint Sébastien, une vente de nourriture pour aider la « Fondación Compasión » en Colombie. Sa mission est de construire des maisons pour les plus pauvres dans les départements de Antioquia et Sucre. Grâce à la bonne volonté et au travail de tous nous avons atteint notre but. Nous avons aidé une famille dans un pays lointain à vivre dans des conditions dignes.

Le Pape François dit : « Il serait beau si chacun de nous nous pouvons dire : « aujourd’hui j’ai fait un geste d’amour pour les autres ».

Le 25 mars, après une longue journée de travail de solidarité, nous avons pu dire : « Nous avons réalisé un geste d’amour pour les autres ». C’est cela l’Église, un « hôpital de campagne » où ses membres sortent pour guérir les blessures de ceux et celles qui ont mal ou qui souffrent.

Que la résurrection du Christ remplisse nos cœurs d’Espérance et joie pour que nous puissions sortir, tous les jours de notre vie, à la rencontre du pauvre et du nécessiteux. Ainsi nous allons annoncer que Christ est vivant, comme Marie Madeleine l’a annoncé le matin de Pâques.

Merci à tous pour votre soutien.

Bonne semaine.

Soeur Ivon Bruno.

Comments