Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 19 décembre 2010

posted Dec 16, 2010, 2:00 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

Noël est arrivé et le temps de l’avent est presque fini.

Il nous reste encore une bonne semaine pour terminer les préparatifs pour célébrer la fête de la naissance de Celui qui est venu pour nous apporter la paix et pour nous apprendre à aimer.

En cette dernière semaine qui nous sépare des festivités, nous pouvons regarder à l’intérieur de nous-mêmes pour nettoyer les coins qui sont encore poussiéreux ou pour aplanir les routes qui sont encore tortueuses pour que l’enfant Jésus puisse arriver dans notre cœur et dans notre vie sans trop de difficultés.

Profitons de ces fêtes pour découvrir la joie de connaitre, d’aimer et de suivre l’enfant de la crèche qui est né il y a un peu plus de 2000 ans et qui continue à être d’actualité car son Esprit et sa Parole sont vivantes dans notre monde et dans le cœur de tous les hommes.

Cette semaine qui nous sépare de Noël peut être pour nous le temps approprié pour faire un geste d’amitié, de pardon ou d’ouverture face à un parent ou à un ami(e) qui nous a fait du mal ou à qui nous avons fait du mal.

Tous les gestes de réconciliation que nous posons favorisent la paix dans le cœur de quelqu’un et construisent la paix dans le monde.

N’oublions pas que le Prince de la Paix est venu dans le monde pour que tous les hommes et les femmes de bonne volonté connaissent la paix qui vient de Lui.

En cette dernière semaine de l’Avent, prions pour tous les pays, pour toutes les familles et pour toutes les personnes qui ne connaissent pas la paix et qui vivent dans l’horreur de la violence, de la lutte ou de la guerre.

Que ce temps qui nous sépare de la nuit de Noël nous aide à voir le chemin que chacun peut suivre, le geste que chacun peut faire et la parole que chacun peut dire pour que la paix soit une réalité dans notre monde. Soyons des artisans de paix particulièrement en cette dernière semaine avant Noël.

Dans les projets que nous sommes en train de faire pour fêter Noël, n’oublions pas de prévoir une heure dans la nuit de Noël pour nous rassembler avec les chrétiens de notre communauté pour prier pour la paix et pour célébrer ensemble la naissance de Celui qui est venu nous révéler que toute l’ humanité fait partie de la même famille, la famille de Dieu.

Bonne préparation vers Noël.

 

P Germán L.A. 18/19 décembre 2010l

 

Comments