Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 18 octobre 2015 CANONISATION DE LOUIS ET ZÉLIE MARTIN

posted Oct 14, 2015, 3:35 PM by German Sanchez

CANONISATION DE LOUIS ET ZÉLIE MARTIN

Le 18 septembre, alors que l’Église Universelle est en train de vivre un Synode qui réfléchit à la mission pastorale de la famille dans l’Église et dans le monde, le Pape François va canoniser le couple de Louis et Zélie Martin. Le jour de la canonisation est aussi la journée missionnaire mondiale.

Louis et Zélie sont les parents de la petite Thérèse (Thérèse de Lisieux).

Le fait de canoniser un couple pendant le synode des familles et dans la semaine des missions montre l’intention de l’Église de proposer les époux Martin comme exemple pour les couples et les familles d’aujourd’hui. C’est aussi une invitation aux couples et aux familles à prendre au sérieux leur vocation et leur participation à la mission de l’Église.

Louis et Zélie n’ont pas fait des choses extraordinaires dans leur vie. Ils ont simplement vécu une vie de couple, une vie de famille et une vie sociale normale sous le regard de Dieu.

En lisant la vie de ce couple nous pouvons découvrir beaucoup d’éléments qui peuvent aider les couples et les familles d’aujourd’hui à mieux vivre. Ils ont été des époux unis et pleins d’amour l’un pour l’autre. Leur amour a grandi depuis le premier jour où ils se sont rencontrés sur un pont d’un petit village en France. La confiance qu’ils avaient l’un en l’autre était la même qu’ils avaient envers Dieu.

En tant que parents ils ont toujours cherché la volonté de Dieu pour leurs enfants. Ils savaient qu’ils avaient été choisis par Dieu pour accompagner leurs enfants à grandir mais que les enfants ne leur appartenaient pas. Louis participa activement à l’éducation des enfants. Par amour pour sa femme et dans son désir de progresser dans son travail il renonça à son activité professionnelle d’horloger pour seconder sa femme dans la direction de la fabrique de dentelle.

Zélie consacra une grande partie de son temps à l’éducation de ses filles. La confiance était au centre de sa relation avec ses enfants. Elle désire toujours le mieux pour elles… la sainteté. Cela ne les empêche pas d’organiser des fêtes et de vivre dans la joie.

Elle parle souvent, dans ses lettres, de l’immense amour qu’elle a pour son mari.

Le couple a eu 9 enfants dont 5 filles survivront.

Louis et Zélie ont été des entrepreneurs dans la société et en tant que chefs d’entreprise ils ont donné un exemple d’amour, de fraternité et de justice envers leurs employées. Ils étaient heureux dans leur travail car ils aimaient ce qu’ils faisaient.

Dans l’Église ils ont été aussi actifs. Par la prière et leurs engagements dans la vie paroissiale ils nous rappellent que l’Église est vivante grâce à la participation active de tous les baptisés. Louis et Zélie ont été toujours attentifs aux personnes en difficulté. Malgré leurs multiples occupations et leur maladie ils ont toujours pris du temps pour aider les autres.

Lisez la vie de Louis et Zélie et vous allez découvrir que le sacrement du mariage est un bon chemin pour vivre heureux, pour aimer son conjoint, Dieu, les enfants et les autres

La sainteté n’est pas réservée à des gens exceptionnels. Elle est à la portée de gens communs comme vous et moi.

Alors, suivons l’exemple de Louis et Zélie et engageons-nous à devenir des saints.

Bonne semaine.

P. Germán
Comments