Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 18 novembre 2018 La catéchèse d’après Sœur Leidy

posted Nov 15, 2018, 11:23 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

La catéchèse d’après Sœur Leidy

 

LA CATECHESE COMME SIGNE DE JOIE.

« Soyez toujours dans la joie, priez sans cesse, rendez grâce à Dieu en toute occasion » 1 Thessaloniciens 5,16

« Dans notre paroisse nous venons de commencer une nouvelle année de catéchèse.

Il y a quelques années, dans une formation religieuse, j’ai été marquée par une explication du mot catéchèse. La catéchèse a été définie comme « l’écho d’une parole déjà dite, la Parole de Dieu ». Nous pouvons dire que la catéchèse nous amène à enseigner, à raconter l’expérience de la rencontre avec Jésus. La catéchèse n’est pas autre chose que l’effort de la parole et du témoignage pour montrer que la vie avec Dieu a du sens et qu’Il peut illuminer l’existence de tous ceux qui ouvrent leur cœur à sa Parole.

En tant qu’Église, nous sommes appelés à transmettre la joie d’être amis de Jésus à toutes les personnes qui commencent leur chemin dans la vie : les jeunes et les enfants et à tous les adultes qui désirent connaître Jésus.

La catéchèse est une activité qui nous aide à comprendre, à célébrer et à vivre le message de l’Évangile pour participer activement dans la vie de la communauté.

Dans les Actes des Apôtres (8,27…), on parle d’un Ethiopien qui rentre d’un pèlerinage à Jérusalem et sur la route il lit le Livre du Prophète Isaïe. L’Apôtre Philippe l’approche et lui demande si comprend ce qu’il lit. L’Ethiopien répond : « comment vais-je comprendre si personne ne m’explique ? » Il invite Philippe à monter dans sa charrette et s’assoir avec lui. Philippe lui expliqua les Écritures.

Nous pouvons comprendre qu’il n’est pas facile de parcourir les chemins de la foi seuls. C’est la raison pour laquelle Dieu met toujours des personnes pour nous aider à discerner et mûrir notre expérience avec Lui.

Tous les baptisés sont appelés à annoncer la Bonne Nouvelle et à être signes visibles de la présence de Dieu sur la terre. Je profite de cette occasion pour remercier les catéchistes de notre paroisse Saint Sébastian pour l’effort constant et désintéressé qu’ils font pour que la Parole de Dieu soit connue et aimée. Un bel hymne de la Liturgie des heures dit : « Un salaire de gloire n’a pas de travail trop lourd » et nos catéchistes mettent en pratique ces paroles. Ils sont toujours prêts à donner le mieux d’eux-mêmes pour aider les jeunes et les enfants à s’approcher de Dieu.

Le Pape François en parlant aux catéchistes dit qu’un bon catéchiste « doit être créatif et chercher différents chemins et formes pour annoncer le Christ. Cette recherche pour faire connaître Jésus comme étant le sommet de la beauté nous mène à trouver des signes nouveaux et des nouvelles formes dans la transmission de la foi. Les moyens peuvent être différents mais le plus important est de se rappeler le style de Jésus qui s’adaptait aux personnes qu’il rencontrait pour les rapprocher de l’amour de Dieu. »

Ces paroles du Pape me rappellent la catéchèse du 6 octobre avec les parents et les enfants qui se préparent pour la première communion. Nous avons eu une catéchèse familiale à Westwood Park. Avec différentes activités nous avons fait connaissance les uns avec les autres. Avec le thème de la création, nous avons cherché à découvrir le Créateur dans ce que nous avions autour de nous.

Je voudrais partager avec vous une des activités qui a attiré mon attention. Les parents devaient couvrir leurs yeux et se laisser guider par leurs enfants jusqu’à un lieu déterminé dans le parc. Nous sommes habitués à guider nos enfants mais et nous oublions qu’ils peuvent nous guider aussi avec leur amour et leur façon d’être. Avec cette confiance nous construisons la famille comme source d’amour dans laquelle nous sommes tous bénis.  L’amour nous rassemble pour qu’il n’y ait pas de sentiments d’oppression pour marcher ensemble.

De la même façon, dans notre relation avec Dieu, nous sommes comme les enfants et les parents qui se laissent guider par la main de Celui qui nous aime. Ayons confiance en Dieu qui est un Père qui nous donne chaque jour ce dont nous avons besoin.

Ouvrons notre cœur pour écouter Dieu dans le quotidien de notre vie. Laissons-nous embrasser par Lui avec sa Parole et l’Eucharistie. Soyons toujours le sourire de Dieu pour les autres.

Si vous avez des gens dans votre entourage qui n’ont pas reçu un sacrement, n’hésitez pas les inviter à rejoindre la catéchèse paroissiale. Bénédictions.

Sœur Leidy Posada.

Bonne semaine.

P. Germán L.A. le 18 novembre 2018 
Comments