Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 16 septembre 2012

posted Sep 18, 2012, 4:38 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

Le texte suivant a été écrit par notre archevêque Mgr José Gomez, et publié le 31 août dernier dans le journal de l’archidiocèse « The Tidings » et « Vida Nueva ». P. Germán

Etre “pierres vivantes” de la Foi.

« Chaque église a sa propre histoire : l’histoire de ceux qui l’ont construite ; elle reflète leurs origines, l’époque à laquelle ils ont vécu, leurs difficultés, leurs sacrifices et leurs espoirs.

Chaque église raconte une histoire de foi car des gens s’y rassemblent comme une famille dans la foi. Ils s’y retrouvent, enfants de Dieu devenus frères et sœurs par leur foi dans le Christ et ils se rassemblent dans la présence de Dieu. Alors chaque église est une maison de Dieu et aussi une maison de foi.

J’ai toujours été frappé par le fait que le mot « église » est le nom que nous, les Chrétiens, donnons aux bâtiments dans lesquels nous pratiquons le culte, mais c’est aussi le nom que nous nous donnons. Nous prions Jésus dans une église et nous sommes son Eglise.

Dans les paroles de Jésus et dans les écrits de ses apôtres, son église catholique est souvent décrite comme un bâtiment. Nous sommes « la Maison de Dieu ». Nous sommes « le Temple de Dieu », bâti sur la pierre angulaire de Jésus et les fondations posées par ses douze apôtres.

D’après les écritures, St Pierre et les papes qui lui ont succédé sont décrits comme étant «la roche » sur laquelle le Christ bâtit son Eglise. Les apôtres et leurs successeurs, les évêques, sont comparés à des « maîtres bâtisseurs » et chacun de nous est une « pierre vivante » appelée à construire la « maison spirituelle » de son Eglise.

Une cathédrale est une église très spéciale. Comme toute église, c’est une maison de prière pour une famille de foi. C’est là où nous rencontrons le Dieu vivant. Mais c’est aussi quelque chose d’encore plus grand.

Une cathédrale est le « siège » de l’évêque (cathedra en latin). Et comme le ministère de l’évêque est la fondation de l’Eglise du Christ sur terre, chaque cathédrale est un signe du royaume que Jésus est venu proclamer et établir.

En tout âge et en tout lieu, la cathédrale est la première église, la mère église, et la fondation sur laquelle sont bâties et unies toutes les autres églises dans la grande mission que Jésus a confié à son Eglise.

Ce week-end nous fêtons le dixième anniversaire de la consécration de notre Cathédrale Notre Dame des Anges, qui eut lieu le 2 septembre 2002.

C’est une occasion très spéciale dans la vie de notre église locale. Et pour moi, c’est une occasion très touchante puisque je n’étais pas là quand cette cathédrale a été construite. Et pourtant dans sa grâce Dieu m’a confié la responsabilité de ce « siège ». Il m’a appelé à travailler avec sa grâce et à construire sur les fondations solides posées par ceux qui m’ont précédé.

C’est ainsi dans l’Eglise. Nous sommes toujours les collègues de Dieu. Nous travaillons toujours avec sa grâce, bâtissant sur des fondations construites par d’autres.

Ceux qui ont construit notre cathédrale n’ont jamais vu Jésus. Ils ne lui ont jamais parlé. Ils sont nés vingt siècles trop tard pour cela. Et pourtant ils ont entendu sa parole. Elle leur a été transmise par le témoignage d’autres qui les ont précédés. Elle leur a été transmise par les « pierres vivantes » de son Eglise, bâtie sur le Christ et la fondation posée par les apôtres.

Les apôtres ont répandu la foi depuis la Galilée et Jérusalem à travers toute l’Europe et l’Asie. Leurs successeurs ont envoyé des missionnaires au Mexique et dans le Nouveau Monde et ces missionnaires ont évangélisé la Californie et amené la foi dans cette ville qu’ils dédièrent à « Notre Dame des Anges ».

Les constructeurs de notre cathédrale se mirent au service de cette merveilleuse histoire de salut. Et c’est une tâche qui nous revient à tous. Nous sommes appelés à continuer à bâtir sur les fondations qu’ils ont posées.

Dieu veut que chacun de nous soit une pierre vivante dans son Eglise. Il nous appelle à faire notre part et à prendre part dans son grand projet de rédemption du monde. Nous sommes ici pour servir la mission de son Eglise.

En signe de notre foi de « pierres vivantes », ce week-end nous dédions aussi un nouveau sanctuaire à Notre Dame de Guadalupe à l’intérieur de la Cathédrale.

Je prie pour que ce nouveau sanctuaire soit un signe de notre dévouement à la mission de l’Eglise à la nouvelle évangélisation de notre ville et de notre continent.

Alors que nous prions les uns pour les autres cette semaine, prions pour que cet anniversaire et ce nouveau sanctuaire nous inspirent à vivre notre foi avec une joie et une force renouvelées.

Demandons à Notre Dame des Anges qu’elle fasse de notre cathédrale – et de chaque église dans ce merveilleux archidiocèse – un endroit où la famille de Dieu est nourrie et où les générations à venir pourront rencontrer le Dieu vivant et faire l’expérience de son pardon et de son salut. »

Bonne semaine.

P Germán le 16 septembre 2012
Comments