Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 16 avril 2017 Le Cierge Pascal 2017

posted Apr 13, 2017, 9:30 AM by German Sanchez   [ updated Apr 13, 2017, 10:29 AM ]

Message du P. Germán  le 16 avril 2017 Le Cierge Pascal 2017



Depuis que je suis prêtre (1990) j’ai toujours eu la chance de recevoir d’Allemagne la décoration pour le cierge Pascal de ma paroisse.

Ludger Kintzinger étudia avec moi à Rome. Il profite de ses qualités d’artiste pour réaliser chaque année une belle décoration pour le cierge pascal de sa paroisse Marie de la Paix (Vechta en Allemagne) et en même temps il fait un autre exemplaire pour l’offrir à la paroisse où je me trouve.

 

Le curé de la paroisse allemande, le Père Richard, qui a célébré ses 80 ans en mars 2016 est très fier de son cierge pascal. Il est heureux de voir sa paroisse, qui fait partie d’une petite ville de 25.000 habitants, en communion, grâce au cierge pascal, avec une paroisse d’une grande ville américaine, Los Angeles.

Cette année, Ludger a pris comme thème 1 Corinthiens 13,13 : «  Maintenant donc ces trois-là demeurent, la foi, l’espérance et l’amour, mais l’amour est le plus grand. » Nous sommes invités à découvrir dans notre cierge la foi, l’espérance et l’amour qui viennent de la croix et la résurrection du Christ et qui doivent animer notre vie en cette année 2017.

L’artiste a voulu conserver les éléments liturgiques traditionnels du cierge pascal (la croix, les clous, la première et la dernière lettre de l’alphabet grec Alpha et Omega et l’année en cours).

Il a utilisé la symbolique et la force des couleurs pour illustrer les paroles de Saint Paul.

Le rouge représente l’amour. Il est très visible dans la décoration. Les numéros de l’année sont en rouge pour nous rappeler que le plus important dans notre vie, tous les jours de l’année est l’amour. Les clous sont entourés de rouge parce que le Christ est mort par amour.

Le vert et le bleu nous invitent à penser à l’espérance. Le bleu est la couleur de Marie qui a toujours vécu dans l’espérance. Ces deux couleurs nous parlent de la confiance et la vérité qui nous permettent de vivre dans l’espérance et dans l’attente de l’accomplissement des promesses de Dieu. Cette année nous pouvons puiser dans le cierge pascal la confiance pour vivre en paix dans les moments de doute ou de difficulté.

La couleur doré nous parle de la foi. Cette couleur est partout. Sans la foi dans la croix et la résurrection nous ne pouvons pas être les disciples du Christ. La foi nous permet de célébrer les sacrements avec le cierge pascal allumé. La foi donne des forces à l’espérance et à l’amour. La foi remplit nos cœurs et le cœur de l’Église de confiance et d’amour pour Dieu et pour le prochain. La couleur doré est autour de l’année parce que nous voulons vivre une année 2017 illuminés par la foi dans la résurrection du Christ que nous célébrons chaque fois que nous regardons le Cierge Pascal allumé.

Les couleurs ont différentes tonalités parce que l’intensité de la foi, de l’espérance et de l’amour est différente en chacun. Nous sommes tous présentés dans ces couleurs qui représentent nos joies, nos souffrances, nos doutes et nos attentes. Les couleurs sont comme des lignes ou des veines autour de la croix pour dire que la vie est origine et la fin de la croix. La vie de Christ donnée pour que nous ayons tous la vie en abondance.

Si nous regardons avec un peu d’imagination la croix dans son ensemble nous pouvons imaginer la forme du Corps du Christ. L’Église, Corps du Christ est présente dans la croix.

Les lignes des couleurs qui vont dans tous les sens, qui se croisent, qui partent et qui finissent au cœur de la croix nous invitent à imaginer les lignes du Métro, de bus et les autoroutes qui portent tous les hommes et les femmes que le Christ aime et que l’Eglise désire illuminer avec la lumière de la Résurrection.

 La foi, l’espérance et l’amour donnent du sens à la croix et doivent donner du sens à la vie de tous les chrétiens.

En cette période pascale, prenons du temps pour contempler le Cierge Pascal de notre paroisse. Rappelons-nous que quelque part au Nord de l’Allemagne, le même cierge est en train de briller. Pensons à ceux et celles qui loin de nous prient devant le même cierge pascal. C’est cela la catholicité de l’Église.

Profitons du Cierge Pascal pour prier devant le Christ ressuscité et pour lui confier nos peurs et nos souffrances. Laissons-nous illuminer par la lumière de la résurrection pour que notre vie rayonne de la présence du Christ.   

Le Cierge Pascal sera allumé pendant tout le temps pascal et il brillera aussi pendant les baptêmes, les confirmations, les ordinations, les mariages, les funérailles et les grandes fêtes liturgiques de l’Église pour nous rappeler que nous appartenons au Christ et que le Centre de la vie de tous les chrétiens est le Christ qui est notre lumière.

Venez contempler notre Cierge Pascal et rappelez-vous que dans nos obscurités le Christ allume un feu qui ne s’éteint jamais. Alléluia.

Joyeuses Fêtes de Pâques.

P Germán le 16 avril 2017
Comments