Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 15 avril 2012

posted Apr 12, 2012, 4:58 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

Alléluia, le Christ est Ressuscité !

Depuis une semaine nous célébrons la fête de Pâques et dans les églises, les chrétiens chantent avec joie l’Alléluia que nous avions arrêté de chanter pendant le temps du carême.

Réjouissez-vous, le Christ est ressuscité et il est parmi nous, il est Vivant comme il l’a promis.

La Bonne Nouvelle, l’Évangile que les chrétiens portent dans leur cœur et qu’ils doivent transmettre à toute l’humanité, se résume en cette phrase : Le Christ est ressuscité, il est vivant.

Parfois nous sommes dans les ténèbres et dans l’obscurité de la mort à cause de nos péchés, à cause de la maladie, à cause de la guerre, à cause de l’injustice, à cause de la situation économique, à cause du mal qui nous entoure,…

Dans les moments difficiles de notre existence nous pouvons nous tourner vers le Christ vivant. Il est parmi nous et il est venu pour nous proposer la lumière de la résurrection et la joie de l’Esprit Saint pour nous aider à lutter contre le mal et à travailler pour la liberté, pour la paix, pour la justice, pour l’amour.

Aucun péché, aucune maladie, aucune souffrance ne peut nous séparer de l’amour de Dieu.

En ce premier dimanche après la fête de Pâques, l’Église célèbre le dimanche de la Divine Miséricorde.

S’appuyant sur les apparitions et les paroles du Christ à Sœur Faustine, (canonisée le 30 avril 2000) le Bienheureux Jean Paul II déclara le premier dimanche après Pâques, jour de la fête de la Divine Miséricorde.

L’Église nous dit et nous redit de diverses manières que le Christ est parmi nous pour nous révéler l’amour infini de Dieu pour chacun d’entre nous.

La nouvelle évangélisation doit passer par une redécouverte du visage de Dieu qui est amour et seulement amour et miséricorde.

Profitons de ce temps pascal pour nous réconcilier avec le Christ, avec l’Église et avec nos frères et sœurs.

En ce temps pascal, temps dans lequel l’Église met en évidence la lumière du Christ qui illumine le monde et l’eau qui purifie et vivifie les baptisés, ouvrons nos cœurs à l’amour et à la miséricorde de Dieu pour vivre dans la joie que Dieu donne à ses enfants quand ils acceptent de se laisser aimer et pardonner.

Que cette fête de la Divine Miséricorde nous aide à comprendre que notre Dieu est un Dieu d’amour, un Dieu patient qui désire notre bonheur et notre paix.

Le Christ est Ressuscité, Alléluia, il est Vivant et il est parmi nous pour nous guider et nous conduire vers le bonheur.

P Germán le 15 avril 2012
Comments