Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 14 Août 2011

posted Aug 11, 2011, 9:26 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

A partir du dimanche 27 Novembre 2011, premier dimanche de l’Avent et premier dimanche de la nouvelle année liturgique B, la nouvelle traduction en anglais du Missel Romain sera utilisée dans toutes les messes célébrées en anglais.

Depuis le premier week-end du mois d’août, nous avons entamé une série de message consacrés aux changements produits par cette nouvelle traduction en anglais. Ces réflexions peuvent nous aider à mieux comprendre la liturgie de la messe pour mieux y participer.

La prière pénitentielle qui suit la salutation liturgique dans la célébration de la messe a eu aussi quelques changements dans la nouvelle traduction en anglais du Missel Romain.

Voici la version que nous allons utiliser à partir du 27 novembre.

“I confess to almighty God

and to you, my brothers and sisters, that I have greatly sinned (quia peccavi nimis cogitatione)

in my thoughts and in my words,

in what I have done

and in what I have failed to do,

through my fault, (mea culpa)

through my fault, (mea culpa)

through my most grievous fault; (mea maxima culpa)

 therefore (Ideo)

I ask blessed Mary ever-Virgin,

all the Angels and Saints,

and you, my brothers and sisters,

to pray for me to the Lord our God”.

Ou:

Le prêtre: Have merci on us, O Lord.

L’assemblée: For we have sinned agains you.

Le prêtre: Show us, O Lord, your merci.

L’assemblée: And grant us your salvation.

 

Les mots mis en caractère gras correspondent au changement par rapport à la traduction précédente que nous utilisons actuellement.

La version en espagnol de la prière pénitentielle que nous utilisons actuellement correspond exactement à la nouvelle traduction en anglais. Par contre, dans la version qui est utilisée actuellement en français, l’insistance sur la faute n’est pas aussi présente que dans le latin et dans la version en espagnol ou dans la nouvelle version en anglais.

Il me semble que ce changement dans la prière pénitentielle nous aide à prendre conscience que la liturgie nous invite, avant de célébrer l’Eucharistie, à nous purifier, à demander pardon pour nos fautes et à recevoir le pardon de nos péchés pour célébrer et pour participer dignement au Banquet du Seigneur.

La prière pénitentielle termine par l’absolution prononcée par le prêtre :

« Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle ».

Nous sommes bien dans une confession et une absolution collective de péchés qui nous libère des péchés quotidiens pour entrer dans la célébration de l’Eucharistie avec un cœur pardonné.

Ceci ne veut pas dire que nous n’avons plus besoin du sacrement de la réconciliation. Au contraire, le sacrement de la réconciliation est mis en valeur car il est réservé aux péchés graves ou importants qui ont besoin d’un sacrement individuel pour recevoir le pardon.

Profitons de ce changement dans le missel en anglais pour revaloriser l’acte pénitentiel que nous récitons en communauté avant de commencer la messe.

Reconnaissons nos fautes et ouvrons nos cœurs à l’absolution que le prêtre nous offre pour célébrer l’Eucharistie en paix avec Dieu et en communion les uns avec les autres.

Bonne semaine à tous et à toutes.

P Germán L.A. 13 et 14 Août 2011
Comments