Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 13 septembre 2015 TRANSFORMER LE MONDE

posted Sep 10, 2015, 10:34 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

TRANSFORMER LE MONDE

Je suis en train de lire un livre écrit par un laïc américain Matthew Kelly, qui s’appelle «The four signs of a dynamic catholic ». (Les quatre signes d’un catholique dynamique).

Je ne suis qu’au début et j’ai déjà plein d’idées que je voudrais partager avec vous.

Après des études sérieuses, l’auteur affirme que dans toutes les entreprises 80% du bénéfice procède de 20% des clients. Dans l’Église le phénomène est similaire. Sauf que, au lieu des 20%, les pourcentages sont inférieurs. Dans les paroisses américaines, 80% des heures de volontariat sont réalisées par 6,4% de paroissiens enregistrés et 80% des contributions financières sont faites par 6,8% des paroissiens enregistrés. Ces chiffres sont très intéressants. Ils correspondent tout à fait à la réalité de notre paroisse.

L’auteur nous rappelle que l’Église Catholique aide partout dans le monde des catholiques et des non catholiques qui ont besoin de se nourrir, de s’habiller ou d’être logés. Les catholiques engagés visitent les prisons, les malades, participent dans l’éducation d’enfants, de jeunes, et d’adultes partout dans le monde. Nous aidons des projets de développement et travaillons pour la justice dans beaucoup de pays. La bonne nouvelle est que tout cela est fait par moins de 7% des catholiques inscrits dans nos paroisses. Imaginez-vous que nous arrivions à doubler ce pourcentage. Si 14% des paroissiens s’engageaient et  devenaient des catholiques dynamiques, nous arriverions à faire beaucoup, beaucoup plus. Et si 21 ou 35% des paroissiens inscrits dans nos paroisses devenaient des catholiques dynamiques, le changement que nous produirions dans le monde serait énorme. Notre potentiel est incroyable. L’auteur dit que l’Eglise Catholique est un géant qui dort.

Alors, réveillons-nous et nous allons voir que nous allons transformer le monde.

Matthew Kelly étudie aussi les caractéristiques de ces laïcs dynamiques et engagés dans la vie de la paroisse. Il arrive à la conclusion suivante. Il y a 4 signes qui caractérisent les catholiques dynamiques et engagés : la prière, l’étude, la générosité et l’évangélisation.

Je reprendrai ces 4 signes dans d’autres messages et indubitablement dans les homélies. Pour le moment je voudrais simplement dire que ces 4 signes sont indispensables dans la vie de tous les baptisés. Ils sont liés et dépendent les uns des autres.

Nous avons besoin de la prière quotidienne pour avoir une vraie relation avec Dieu.

L’étude de la Bible et la connaissance de la foi et des enseignements de l’Église sont indispensables pour connaître Jésus et pour faire partie de la communauté, du Corps du Christ.

La générosité en général est une des caractéristiques des enfants de Dieu, des frères de Jésus. Il s’agit de la générosité non seulement financière mais de la générosité dans l’amour que nous donnons et que nous recevons et aussi de la générosité dans le temps que nous consacrons aux autres y compris aux membres de notre famille, etc.

L’évangélisation, c’est-à-dire, le désir d’annoncer et de partager avec les autres les richesses et la beauté de la foi est la responsabilité de tous les baptisés. En aidant nos frères et sœurs à découvrir la foi nous leur offrons le trésor que nous portons en nous : l’amour de Dieu.

Ensemble nous pouvons transformer le monde. Nous sommes tout à fait capables de le faire si nous laissons le Seigneur transformer notre vie pour devenir des catholiques dynamiques et engagés.

Si chaque année nous arrivons à 1% de plus de paroissiens enregistrés dynamiques et engagés, en 7 ans nous aurons doublé le nombre des catholiques dynamiques engagés dans notre paroisse et nous aurons doublé toutes nos activités.

Voulez-vous transformer le monde ? Devenez catholique dynamique et engagez-vous dans le chemin de la prière, l’étude, la générosité et l’évangélisation.

Vous pouvez aussi faire partie de ce 7% de catholiques dynamiques et engagés que nous voulons doubler le plus tôt possible.

P. Germán le 13 septembre 2015
Comments