Messages‎ > ‎

Message du P. Germán le 3 décembre 2017 L’Avent

posted Nov 30, 2017, 12:51 PM by German Sanchez   [ updated Dec 7, 2017, 9:32 AM ]
L’Avent

Le dimanche 3 Décembre commence le temps de l’avent. Nous allons nous préparer pour célébrer la naissance de Jésus, pour célébrer Noël et les fêtes de fin d’année jusqu’au baptême du Christ.

L’avent est un temps particulier.

Malheureusement il est devenu très commercial. Les magasins et les rues sont déjà illuminés comme si nous étions déjà à Noël. La musique éclate de partout et la lumière nous éblouit pour nous inviter à acheter et à consommer.

Mais l’essentiel ne se passe pas dans la rue mais dans le cœur. La beauté de ce temps ne se trouve pas dans les vitrines mais dans la crèche. Toutes les maisons devraient avoir une belle crèche. Elle nous rappelle que pendant le temps de l’avent nous nous préparons pour accueillir la naissance du Prince de la Paix dans notre cœur et dans nos maisons.

N’oublions pas que l’avent est un temps de préparation. Nous devons partir du silence de notre cœur et des ténèbres de notre vie pour avancer, semaine après semaine, vers la joie et la lumière de la nuit de Noël.

Avec les quatre bougies de la couronne de l’avent nous  allons faire un chemin qui nous conduit des ténèbres vers la lumière. Chaque semaine nous allons allumer une des quatre bougies de la couronne de l’avent qui nous rappelle que la lumière du Christ est venue dans le monde pour détruire toutes les ténèbres qui nous empêchent de vivre en paix.

Le temps de l’avent est un temps particulier. C’est un temps de joie parce que nous nous préparons pour accueillir le Christ qui désire naître dans notre cœur et dans nos familles.

Mais ce temps est aussi un temps difficile pour certaines familles. Il y a des familles qui portent des souffrances qui se réveillent au temps de Noël.

Notre paroisse a été particulièrement touchée cette année par le décès de Tricia (la fille de Patty et Ira, de la communauté anglophone), de Juan (le fils de Josefina et Miguel, de la communauté hispanophone), de Nicolas (le fils de Magali et Pierre de la communauté francophone) et de Lou (la fille de Maia et Thierry de la communauté francophone aussi). Pour ces familles le temps de l’avent n’est pas facile. Au milieu de leur douleur elles vont aussi se préparer pour célébrer Noël dans l’espérance. Les fêtes de Noël, pour ces familles, sont une nouvelle étape dans leur deuil.

Je pense très fortement à ces familles et à toutes les autres que je ne connais pas et qui portent en ce temps de l’avent un fardeau, une maladie, un deuil ou une souffrance.

Chaque fois que vous allumez une des quatre bougies de l’avent, pensez à toutes les familles qui vivent des moments sombres actuellement et qui ont besoin de la lumière du Christ pour retrouver la beauté de la vie.

En ce temps de l’avent, ne nous laissons pas aveugler par les lumières de la publicité et par le bruit de la ville.

En ce temps de l’avent, essayons de partager la lumière que nous portons dans notre cœur avec ceux et celles qui souffrent. En ce temps de Noël essayons d’accompagner dans le silence ceux et celles qui vivent le temps de l’avent comme une épreuve. Marchons avec eux vers la lumière de l’espérance qui sortira de la crèche le jour de Noël. Que la paix qui vient de la crèche nous donne la parole ou le geste que nous allons partager, en ce temps de l’avent, avec les familles qui souffrent autour de nous.

Bonne semaine.

Bonne entrée dans le temps de l’Avent.

P Germán le 3 décembre 2017




Comments