Messages‎ > ‎

Message du P. Germán L.A. le 3 février 2019 Journée Mondiale des Malades

posted Jan 29, 2019, 6:46 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

Journée Mondiale des Malades

 

Depuis le 11 février 1858 date de la première apparition de Marie à Sainte Bernadette, les malades n’ont pas arrêté d’aller prier au pied de la grotte de Lourdes.

En 18 apparitions, Marie, notre mère, a transmis un message d’espérance, d’amour et de paix à tous les hommes et les femmes de bonne volonté. Mais son message est avant tout pour ceux et celles qui souffrent.

Lourdes est un lieu de pèlerinage où des gens du monde entier viennent déposer leur fardeau et chercher consolation auprès de Marie. 

En 1991 Saint Jean Paul II a déclaré le 11 février, journée mondiale des malades.

Je voudrais que nous célébrions cette journée des malades en communauté. Je vous propose la célébration du sacrement des malades le dimanche 10 février dans la messe de 9h en anglais, 10h30 en français et midi en espagnol, pour prier pour tous les malades de notre communauté et pour les malades que nous connaissons.

Lors de ces Eucharisties, nous imposerons les mains et nous marquerons avec l’huile des malades toutes les personnes qui désirent recevoir le sacrement des malades.

Dans notre communauté il y a beaucoup de familles victimes de la maladie. Tous les jours il y a des personnes qui viennent à notre église pour pleurer et pour prier aux pieds de Marie.

Nous connaissons des personnes qui souffrent et nous portons aussi des blessures importantes. Le 10 février sera une journée spéciale pour qu’en communauté nous prions les uns pour les autres et pour ceux et celles qui souffrent autour de nous.

Soyons nombreux pour manifester notre solidarité avec nos frères et sœurs qui portent de lourdes croix.

Soyons nombreux pour remercier le Seigneur pour la santé qu’il nous donne.

Soyons nombreux pour accueillir l’amour maternel de Marie qui vient souvent sur notre terre pour nous rappeler qu’elle intercède toujours pour chacun de nous.

Bonne semaine.

P. Germán L.A. le 3 février 2019 
Comments