Messages‎ > ‎

Message du P. Germán CAREME 2017 le 26 février 2017

posted Feb 23, 2017, 3:42 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

CAREME 2017

Le premier mars, mercredi des Cendres, commence le carême. Chaque année, l’Église nous propose ce temps de grâce qui commence avec le mercredi des Cendres et finit le Jeudi Saint au soir quand commence le Triduum Pascal.

Le carême est un moment privilégié de l’année liturgique pour regarder notre vie en face et faire les changements nécessaires pour mieux vivre avec Dieu, avec soi-même et avec nos frères et sœurs.

Le carême est une période de l’année qui nous invite à ouvrir nos cœurs pour recevoir les bénédictions que Dieu nous a promises.

Chaque année, pendant le carême, l’Église nous rappelle que la prière, le jeûne et le partage sont trois chemins traditionnels pour nous préparer à célébrer la fête de Pâques.

Avec la prière, le jeûne et le partage nous suivons le chemin que Jésus nous propose pour devenir ses disciples, pour vivre les béatitudes (Mt 5,3-14), pour devenir lumière pour le monde, pour cheminer vers la sainteté qui est l’aboutissement de la vie de tous les chrétiens.

Par la prière, le jeûne et le partage nous allons grandir humainement et spirituellement.

Le carême doit être un temps de joie. Pendant quarante jours nous allons découvrir que Dieu nous aime malgré nos faiblesses et nos infidélités.

La prière, le jeûne et le partage doivent nous aider à fixer des objectifs que peu à peu nous atteindrons pour nous préparer pour accueillir dans nos cœurs et dans notre vie la lumière et la joie du Christ ressuscité.

Les quatre semaines du carême vont nous aider à découvrir différentes façons de prier. Ce temps peut nous aider à apprécier le jeûne qui nous prive des choses matérielles et souvent accessoires pour laisser un espace pour découvrir les éléments fondamentaux et les valeurs de la vie et de nos relations. Le jeûne nous aide à partager avec les autres ce dont nous nous sommes privés.

Par le partage nous remercions le Seigneur pour tout ce qu’Il nous donne et nous devenons sensibles aux besoins de nos frères et sœurs.

Le carême est un temps formidable. Il nous ouvre les yeux pour voir la beauté de la création, les oreilles pour écouter la voix de Dieu qui nous aime et de nos frères et sœurs qui nous parlent, les lèvres pour louer Dieu et pour échanger avec les autres et les mains pour accueillir le Seigneur et pour donner à ceux et celles qui sont dans le besoin.

Dans le carême tout notre corps doit devenir actif pour transformer notre vie et devenir des vrais enfants de Dieu, des artisans de paix, des hommes et des femmes responsables de la création.

Vivons un carême sérieux et nous aurons une fête de Pâques vraiment chrétienne.

Bon chemin vers Pâques et bonne semaine.

P Germán le 26 février 2017
Comments