Messages‎ > ‎

Message du P. Germán. Après la Béatification de JP II

posted May 19, 2011, 5:49 PM by German Sanchez   [ updated May 19, 2011, 5:50 PM ]

Message du P. Germán     Après la Béatification de Jean Paul II

Le jeudi 28 avril, nous sommes partis de Los Angeles en direction de Rome pour participer à la Béatification de Jean Paul II.

Nous étions 11 au total et nous représentions les trois communautés linguistiques de Saint Sébastien.

Ce pèlerinage restera gravé dans la mémoire de ceux et celles qui ont participé à cause de la profondeur de tous les moments que nous avons vécus et de toutes les grâces que nous avons reçues pour nous, pour nos familles et pour notre communauté. Déjà avant d’écrire ces notes, je me sens frustré car je sais que je n’arriverai pas à tout exprimer et même pas à dire l’essentiel. Il est impossible de transcrire une expérience spirituelle

aussi riche et aussi profonde que celle-ci. Mais je vais essayer de partager avec vous quelques impressions.

Tout d’abord, je voudrais remercier un couple d’amis italiens (Giuliana et Franco) qui m’a aidé à tout préparer sur place. Sans eux je n’aurais pas pu m’occuper de faire les réservations nécessaires. Ils ont été nos anges gardiens durant tout notre séjour dans la ville Éternelle. Merci de tout cœur et nous espérons les voir bientôt chez nous.

Nous sommes arrivés à Rome le vendredi 29 avril à 10h et nous étions attendus par Giuliana à l’aéroport. Après avoir déposé les valises à l’hôtel nous sommes partis pour la place St Pierre où nous avons rejoint un groupe de pèlerins de France avec qui nous allions partager les deux premières journées. Après une première visite/prière de la Basilique St Pierre nous sommes partis à St Grégoire pour y célébrer une première Eucharistie avec l’évêque de Meaux et les pèlerins de France. Après la nourriture spirituelle nous sommes allés au restaurant pour nourrir aussi notre corps. Ce soir là, j’ai fait la connaissance au restaurant d’un jeune prêtre étudiant à Rome et originaire de ma ville natale en Colombie. Il m’a promis de m’aider à trouver un billet pour que je puisse participer à la béatification avec les prêtres mieux placés devant l’autel et à gauche des diplomates.

Depuis 2 mois il n’y avait plus de places, tout était réservé mais grâce à ce prêtre que le Seigneur a mis sur ma route, j’ai trouvé une place parmi les prêtres. Le pape devait passer entre ces 2 groupes pour célébrer la messe de béatification. Après le repas nous avons regagné l’hôtel pour reprendre des forces. Le voyage avec escale à New York et les activités de la première journée avaient été fatigants et il était déjà 23h.

Le samedi matin nous avons quitté l’hôtel à 9h pour aller participer à une conférence donnée par Mgr Renato Boccardo qui avait été en charge d’organiser tous les voyages de Jean Paul II. Il connaissait très bien notre cher Jean Paul et il nous a parlé du dynamisme et de l’attachement du pape à la miséricorde Divine.

Sur la route vers St Grégoire, nous sommes passés devant le Vatican et nous en avons profité pour saluer Mgr Kabongo qui a de la famille dans notre communauté, qui était l’un des secrétaires privés de Jean Paul II et qui habite à l’intérieur du petit pays qu’on appelle le Vatican sera avec nous bientôt. Il nous a reçus dans ses appartements et nous a conduits tout d’abord dans sa petite chapelle pour prier avec nous et pour nous bénir. Ensemble nous sommes allés faire une nouvelle petite visite de la Basilique St Pierre. Quelle joie, quel honneur, quelle grâce que le Seigneur nous donne de pouvoir rentrer à St Pierre par les coulisses et d’aller directement au chœur de ce grand monument qui nous rappelle que grâce au martyr de Pierre et des premiers Chrétiens nous avons reçu ce grand trésor que nous appelons la foi. Mgr Kabongo nous a présenté un des cérémoniaires de Benoît XVI. Nous lui avons demandé de nous aider à trouver un billet pour rentrer avec les prêtres à la béatification. Je me suis retrouvé avec deux billets pour y aller.

Après la conférence nous avons célébré la messe avec le Cardinal Barbarin, archevêque de Lyon et quelques évêques, prêtres et plus de 700 pèlerins français. Nous avions un restaurant réservé pour tout le groupe. Un beau moment de partage. Pendant le repas nous avons eu à notre table Mgr A. M de Monléon évêque de Meaux, ensuite nous sommes allés voir une fois de plus Mgr Kabongo qui nous a conduits directement dans la crypte de la Basilique St Pierre (qui était déjà fermée au public) pour que nous priions devant le corps de Jean Paul II. Le corps de ce grand Papa était devant le tombeau de St Pierre avant d’être transporté à la chapelle St Sébastien de la Basilique St Pierre où il reposera désormais en attendant la canonisation. Nous qui portions la paroisse St Sébastien dans notre prière, nous étions heureux de savoir que la nouvelle demeure de Jean Paul II sera la chapelle St Sébastien à St Pierre. Je ne pouvais pas en croire mes yeux. Le ciel était devant nous. Dans le silence et dans la paix nous nous sommes agenouillés devant ce grand ami de Dieu. Nous étions une cinquantaine de personnes à avoir eu ce privilège. A l’extérieur de la Basilique, un million de personnes priaient et chantaient et nous, nous étions en train de prier à un mètre du corps de celui pour qui nous nous sommes déplacés pour dire merci au Seigneur pour sa vie et pour tout ce qu’il a donné au monde et à l’Église. Nous ne pouvions pas empêcher nos larmes de couler. Nous sommes restés 45 minutes à genoux devant le cercueil et à un moment j’ai demandé à un des gardes si nous pouvions chanter une prière, ce qui nous a été accordé. « Jesus remember me when you come into your Kingdom ». Nous avons prié pour nos familles, nos amis et pour notre communauté. L’Église et le monde entier étaient présents dans cette prière qui ressemblait à un dialogue entre nous et le paradis car nous avions la conviction d’être devant quelqu’un qui est déjà devant Dieu.

Nos objets religieux ont été pris pour être déposés sur le cercueil et l’un après l’autre nous avons remis tous les souvenirs religieux que nous avions achetés pour les partager avec vous tous.

Le samedi soir nous sommes rentrés à l’hôtel pas trop tard. Nous avons eu la chance de saluer Mgr Vingt-Trois cardinal de Paris, Mgr Pedro Rubiano cardinal colombien et Mgr Juan Luis Cipriano cardinal du Pérou. Le dimanche nous sommes partis à 2h00 vers la place St Pierre. Quand nous sommes arrivés la place était fermée mais il y avait déjà une foule innombrable qui attendait pour participer à la célébration qui devait commencer à 10h.

J’ai laissé les pèlerins dans la queue et je suis parti chercher la porte par laquelle les malades, les handicapés et les prêtres devaient gagner les places réservées pour nous.

Le temps a passé vite. En attendant l’ouverture de la place à 5h, nous avons chanté, prié et fait connaissance avec les pèlerins qui étaient autour de nous. Quelle belle

expérience de l’Église universelle. Nous avons vu la place se remplir. Les diplomates sont arrivés, nous avons vu quelques présidents et des personnalités politiques, qui ont pris place à droite de l’autel, les prêtres, les évêques, les journalistes du monde entier étaient là pour participer à ce grand événement. J’avais une chaise au bord du corridor par lequel Benoît XVI devait arriver. A 10h la foule a commencé à applaudir et le pape est entré dans la place St Pierre. Les cris de joie, les chants et les drapeaux de tous les pays manifestaient la joie de ce peuple qui accueillait son pasteur. Le Pape est passé très près de nous et nous a salués avec un sourire. J’ai beaucoup pensé à la pression qui pèse sur les épaules de cet homme. J’ai prié pour lui car sa mission n’est pas simple et sa responsabilité est énorme.

Tout a commencé avec le rite de béatification et ensuite nous avons participé à la messe dominicale. Le pape, dans sa longue homélie, nous a parlé de son ami et prédécesseur Jean Paul II qui faisait partie de ceux et celles que le Seigneur avait déclaré bienheureux pour avoir cru sans avoir vu. Le pape a insisté sur l’importance de Benoît et de vivre les indications du Concile Vatican II… entre autres. Après la béatification nous sommes allés dîner dans un restaurant dans le Trastevere (de l’autre côté du Tibre) et nous avons visité le quartier. Le soir il n’y avait plus personne. Nous étions bien fatigués mais heureux d’avoir participé à cette belle fête.

Le lundi nous sommes partis tôt le matin pour célébrer la messe à St Clément (3ème pape). Guillaume et Benoît (un jeune prêtre de Blois) nous ont rejoints ainsi qu’un prêtre de ma ville natale en Colombie qui est à Rome pour faire une thèse doctorale sur les écrits de Paul VI. Il nous a montré des manuscrits originaux de Paul VI et nous a beaucoup parlé de ce grand pape peu connu mais qui a marqué l’Église et le monde par ses intuitions et ses interventions prophétiques.

Après la messe, nous sommes partis pour visiter la ville. Toute une journée pour courir dans les rues de cette magnifique ville. Nous avons visité le Colisée, les forums, la prison où Pierre et Paul ont été enfermés, le Capitole, l’église de Gesu, le séminaire français où j’ai vécu pendant 5 ans, l’église St Louis, le parlement, le sénat, la place Navone, le Panthéon, la fontaine de Trévi, le café St Eustache, …. Plein les yeux et plein les oreilles d’histoire et d’art.

Le lendemain, mardi 3 mai, nous reprenions l’avion pour rentrer à Los Angeles. Ce court pèlerinage a été pour nous tous une belle expérience spirituelle de l’Église universelle et une bonne occasion pour resserrer les liens qui existaient déjà entre nos trois communautés linguistiques. Merci Seigneur pour ce beau cadeau.

 

Bonne semaine à tous.

P Germán L.A. 21/22 mai 2011

 

Pour les photos, aller voir le web site : www.cathoala.org

Comments