Messages‎ > ‎

Message du P. Germán 5 et 6 novembre 2011

posted Nov 3, 2011, 11:10 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

Le mois de novembre est marqué par la fête de la Toussaint le 1er et par la commémoration de la fête de tous les défunts le 2.

Il me semble que la fête de tous les saints est un peu oubliée à cause de la fête de tous les défunts.

Nous avons tous perdu quelqu’un de notre famille et il est normal que le jour de la fête de tous les défunts nous pensions à eux, nous priions pour eux et nous allions nous recueillir dans une église, dans un cimetière ou dans un columbarium pour remercier le Seigneur pour la vie de nos parents partis avant nous.

Avec la commémoration de tous les  défunts nous avons beaucoup de questions, concernant la mort, qui viennent à nos esprits et qui restent sans réponse. Mais pour nous les chrétiens, une espérance nous anime : la mort n’est pas la fin de tout ; après ce passage difficile nous allons rencontrer Celui qui nous aime et qui nous attend. Mettons notre confiance dans les paroles du Seigneur, transmises par la bible : personne n’est revenu de l’au-delà sauf le Christ qui est ressuscité d’entre les morts. Toutes les histoires que nous écoutons de personnes qui seraient passées par le tunnel de la mort …… ce ne sont que des histoires des personnes qui ont approché la mort mais qui n’étaient pas encore mortes. Ne nous laissons pas tromper par des charlatans qui profitent de la souffrance humaine pour se faire de l’argent ou s’attribuer des pouvoirs surnaturels.

Je voudrais que pendant ce mois de novembre nous pensions à la fête de tous les saints. Ils sont très nombreux, ceux et celles qui nous ont précédé et qui ont vécu une vie de sainteté. Ils sont très nombreux, ceux et celles qui ont suivi le Christ malgré leurs faiblesses et leur difficultés liées à leur humanité.

Dans le monde entier, dans tous les pays il y a eu et il y a encore aujourd’hui une foule d’hommes et de femmes qui ont décidé de vivre dans l’amour.

Vous et moi nous connaissons des hommes et des femmes de tous les âges et de tous les pays qui nous captivent par leur regard de pureté, de bonté, d’amour, de sainteté,

Mais ce que je voudrais que nous découvrions en ce mois de novembre c’est que, vous et moi, nous sommes capables de devenir des saints.

Dans nos cœurs il y a plein d’amour qui ne demande qu’à être partagé. Au fond de nous-même il y a l’Esprit de Dieu qui peut animer tous nos actes et nos paroles si nous le laissons parler et agir dans notre vie. Vous et moi, nous sommes des saints en puissance. Nous pouvons devenir des saints et je vous assure que ce n’est pas dangereux. Je ne le suis pas encore mais j’en ai rencontré quelques-uns dans mon existence et j’aimerais être comme eux.

Profitons donc de ce mois de novembre pour prendre la route des saints et si vous allez plus vite que les autres, priez pour nous pour que nous marchions tous sur le même chemin.

Nous avons besoin de beaucoup de saints sur la terre pour construire la paix, la justice et le bonheur de notre monde.

Bonne semaine à tous et à toutes.

P Germán L.A. 5 et 6 novembre 2011
Comments