Messages‎ > ‎

Message du P. Germán 29 et 30 octobre 2011

posted Oct 27, 2011, 4:34 PM by German Sanchez

Message du P. Germán

Vous savez qu’il y a eu une nouvelle traduction en anglais du missel romain et que toutes les paroisses américaines commenceront à l’utiliser à partir du dimanche 27 novembre 2011, premier dimanche de l’avent, premier dimanche de la nouvelle année liturgique B.

Dans les messages des bulletins du mois août, j’ai essayé de vous donner quelques points pour vous aider à comprendre les changements produits par cette nouvelle traduction. Vous pouvez retrouver ces messages dans les bulletins publiés sur le site de la paroisse : www.stsebastianla.org

Ces publications ont aidé quelques uns à réfléchir sur les gestes et la signification des paroles de la liturgie. Une personne m’a demandé la raison pour laquelle pendant la liturgie de l’Eucharistie le prêtre était à l’autel et au moment du Notre Père je faisais un pas en arrière de l’autel. 

Question intéressante que j’utilise pour le message de cette semaine.

La messe a plusieurs étapes : la procession d’entrée, l’accueil, les rites de rassemblement, la liturgie de la Parole, la liturgie de l’Eucharistie, les rites de la communion et l’envoi avec la procession de sortie.

Pendant la liturgie de l’Eucharistie, qui commence avec la préface et continue avec la prière Eucharistique (consécration du pain et du vin) le prêtre assume sa fonction « in persona Christi ». Le prêtre est devant l’autel à la place du Christ et pour cela il est derrière l’autel qui est le lieu où le Christ va se faire présent sous les espèces du pain et du vin.

Après la liturgie de l’Eucharistie, pendant les rites de la communion qui commencent par le Notre Père, le prêtre fait partie aussi de l’assemblée des baptisés, il va communier comme tous et il se joint à l’assemblée pour dire le Notre Père et pour se préparer pour recevoir le Corps et le Sang du Christ.

Voila pourquoi au moment du Notre Père je me retire un peu de l’autel, pour manifester qu’à ce moment là je rejoins l’assemblée pour me préparer spirituellement pour recevoir avec mes frères et sœurs le Corps du Christ présent sur l’autel.

Je profite de ce texte pour vous rappeler que quand on est à genoux pour la consécration, on doit se mettre debout PENDANT le chant de L’AMEN qui conclut la Doxologie ou deuxième élévation : Par lui avec lui et en lui… Pendant l’Amen et non pas ni avant ni après.

Bonne semaine à tous et à toutes.

P Germán L.A. 29 et 30 octobre 2011

Comments