Messages‎ > ‎

Message du P. Germán 21/22 août 2010

posted Aug 20, 2010, 11:54 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

 

Les vacances sont presque finies et nous commençons à nous préparer pour la nouvelle année scolaire avec joie nous sachant renouvelés physiquement et spirituellement.

Alors, avant la rentrée, il est bon de prendre quelques minutes en famille pour remercier le Seigneur pour tous les moments agréables que nous avons vécus en ce temps de repos et pour toutes les personnes que nous avons rencontrées en ces jours de vacances. Remercions le Seigneur pour tout ce qu’il nous a donné et pour tout ce que nous avons appris en ce temps privilégié qui nous est donné chaque année pour refaire nos forces.

Après avoir remercié le Seigneur pour tous les dons reçus cet été, nous pouvons aussi prendre le temps de remercier les personnes que nous avons rencontrées en ces deux derniers mois. Profitons pour revoir les conversations et les rencontres que nous avons eues et essayons de retenir les bonnes choses que nous avons apprises des uns et des autres. Il y a eu, probablement, des personnes qui nous ont confié leur souffrance ou leurs difficultés ; prions pour elles et n’oublions pas de reprendre de leurs nouvelles.

Remercier le Seigneur, remercier les autres et prendre le temps, en ces derniers jours de vacances, pour nous préparer pour la nouvelle année.

Ne commençons pas l’école, le travail ou les activités diverses sans redéfinir les priorités de notre vie.

Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui nous propose énormément de choix. Les enfants, les jeunes et les adultes sont aujourd’hui très sollicités par une multitude de propositions. Nous ne pouvons pas tout faire et si nous voulons faire les choses bien nous devons faire des choix. Alors, essayons de définir les priorités de notre vie. Essayons de faire une liste de ce qui est important dans le travail, dans la famille et dans la vie sociale. Combien de temps allons-nous consacrer au travail, à la famille, au sport, à nos amis et à nous-mêmes ?

Et Dieu dans tout cela ? Avons-nous un peu du temps pour Dieu dans la journée ou dans la semaine ? Allons-nous mettre la rencontre dominicale avec Dieu dans les priorités de notre vie ou allons-nous faire passer toutes les activités devant  Dieu qui nous aime et qui nous attend.

Quelqu’un me disait, ces jours ci, qu’elle était fâchée avec Dieu parce qu’il n’était pas intervenu au moment où elle avait besoin de lui. Mais je sais que depuis longtemps cette personne dit qu’elle n’a pas le temps de prier et que le dimanche elle préfère faire autre chose que d’aller à la messe. Alors, il me semble qu’il y a une incohérence évidente. Pourquoi nous fâcher avec Dieu quand il ne fait pas ce que nous voudrions qu’il fasse alors que dans la vie de tous les jours nous gérons notre existence comme si Dieu n’existait pas ? Avons-nous besoin de Dieu seulement quand nous avons des difficultés ? Quand tout va bien prenons-nous le temps de dire merci au Seigneur, de le rencontrer et de l´écouter dans la communauté chrétienne qui est le Corps du Christ présent dans notre quartier et dans notre ville?

Avant de commencer la nouvelle année, arrêtons nous quelques instants pour définir ce que nous voulons faire et les moyens que nous allons nous donner pour y arriver.

Bonne préparation pour la rentrée.

Bonne semaine

P Germán L.A. 21/22 août 2010



Comments