Messages‎ > ‎

Message du P. Germán 19/20 février 2011

posted Feb 23, 2011, 4:02 AM by German Sanchez

Message du P. Germán

Il y a quelques jours je me suis trouvé en train de discuter avec un ami protestant et nous parlions des nos Églises respectives.

Nous étions tous les deux d’accord et nous avons prié ensemble pour remercier le Seigneur pour l’énorme progrès qu’il y a eu dans les dernières années en matière de respect et de connaissance mutuelle entre les Églises et entre les religions.

En parlant de l’annonce de la Bonne Nouvelle nous avons regretté ensemble le fait qu’il y ait des chrétiens qui vont chercher d’autres chrétiens dans leur Église les faire changer de communauté. Pourquoi augmenter les divisions alors qu’il y en a déjà trop ?

Tous les disciples du Christ, ensemble nous devrions prier et œuvrer pour l’unité et pour la fraternité entre tous ceux qui suivent le Christ et partagent sa Parole.

J’ai beaucoup appris sur les différences qui existent entre les multiples confessions protestantes. Je lui ai demandé son avis sur l’Église catholique et il m’a dit qu’il voyait les catholiques comme des chrétiens qui s’occupaient de beaucoup de choses mais qui négligeaient la Parole de Dieu. J’ai pris cela sur la figure et j’ai beaucoup réfléchi à cette affirmation qui venait d’un frère protestant.

Alors, en ce message hebdomadaire pour les fidèles de St Sebastian, je me suis dit qu’il était important que nous parlions de la Parole de Dieu.

Quelle place a la Parole de Dieu dans notre vie ? Prenons-nous le temps, dans la semaine, de lire un texte de la Bible ? Allons-nous à la messe le dimanche, ayant déjà lu chez nous l’Évangile que l’Église nous propose pour le dimanche et qui est le même que beaucoup de nos frères protestants utilisent pour leur célébration dominicale?

Si le seul contact que nous avons avec la Parole de Dieu est la lecture que nous entendons le dimanche à la messe, il me semble que nous pouvons et que nous devons faire un effort pour nous ouvrir au trésor que nous portons et qui guide notre foi et notre vie : la Parole de Dieu.

Il est temps que tous les catholiques connaissent bien la Parole de Dieu pour que nous soyons dignes de porter le nom de disciples du Christ.

N’attendons pas à la semaine prochaine. Prenons maintenant la décision de lire, tous les jours, une page de la Bible ou des Évangiles.

Si nous n’avons pas le courage de prendre la décision maintenant, peut-être que pendant le carême nous pouvons nous engager à commencer avec la lecture et la méditation de la Parole de Dieu qui est une Parole de vie pour chacun.

Bonne semaine à tous.

P Germán L.A. 19/20 février 2011
Comments