Messages‎ > ‎

Message du P. Germán Avril 12, 2009

posted Apr 9, 2009, 10:58 PM by German Sanchez   [ updated Apr 17, 2009, 10:13 AM ]

Message du P. Germán

JOYEUSES PAQUES 2009

En cette année consacrée à Saint Paul, je voudrais prendre le texte de St Paul aux Colossiens (3,1-4) que l’Église nous propose pour le dimanche de Pâques : « Frères (et sœurs), vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez donc les réalités d’en haut: c’est là qu’est le Christ. … Tendez vers les réalités d’en haut, et non pas vers celles de la terre. …Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire ».

Je vous propose de lire ce texte avec l’Évangile de Saint Jean que nous avons lu aussi le jour de Pâques : « Le premier jour de la Semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin, alors qu’il fait encore sombre. Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit :On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a mis».

 

Ces 2 textes peuvent ouvrent nos yeux à la richesse et à l’actualité du message de Pâques :

La présence du Christ dans notre vie et l’importance de l’Église pour vivre la foi.

La présence du Christ dans notre vie :

Si nous passons notre vie et nos journées à chercher le bonheur, la paix et la joie dans les réalités d’ici-bas, sans compter avec la présence du Seigneur, nous allons nous perdre dans des détails qui ne nous conduiront nulle part. Nous sommes ressuscités avec le Christ et notre existence doit nous pousser vers les réalités d’en haut. Levons les yeux pour découvrir dans la vie de tous les jours la lumière qui vient du Cierge Pascal, la clarté qui vient d’en haut pour ne pas rester dans les ténèbres de ce monde qui nous empêchent d’écouter la voix et de voir le visage du Christ qui est proche de tout homme et de toute femme qui ouvre son cœur au Ressuscité. La gloire de l’homme, la félicité et la paix de l’humanité, en un mot, la vie de la Création est la rencontre avec le Christ. Ouvrons nos cœurs en cette fête de Pâque pour que le Christ vienne habiter notre intelligence, notre famille, notre travail et notre quartier et que la Résurrection prenne place au milieu de nous.

L’importance de l’Église pour vivre la foi.

Revenons sur terre. Soyons réalistes. Comme Marie Madeleine, le jour de Pâques, nous aussi nous sommes confus, perdus et parfois désabusés. « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l'a mis». Ces paroles sont bien souvent dans notre bouche.

En ces moments de doute, de révolte ou de confusion, suivons l’exemple de cette femme (que Dieu a choisie, malgré le contexte culturel de l’époque, pour annoncer la plus grande Nouvelle de l’histoire) qui dans son désarroi court retrouver ses frères et sœurs dans la foi pour partager avec eux ses interrogations, sa peur et ses émotions.

Nous ne pouvons pas nous passer de l’Église pour vivre une foi individualiste, solitaire, coupée de la communauté. Si nous nous éloignons de la communauté, nous refusons la foi que le Christ Ressuscité a transmise à l’humanité. Le Christ s’est donné pour une communauté et sa résurrection est annoncée, est transmise et est vivante aujourd’hui grâce à des communautés qui se rassemblent. Penser et pratiquer sa foi tout seul revient à construire sa propre religion et se faire un dieu à sa mesure.  

La résurrection nous invite à rejoindre l’Église. Cette Eglise que nous critiquons, cette Eglise qui ne parle pas comme je voudrais qu’elle parle, cette Eglise qui n’a pas choisi le Pape, les évêques ou les prêtres que j’aurais choisis mais cette Église qui, malgré ses défauts, nous annonce tous les jours la Parole de Dieu qui touche le cœur de l’humanité. Cette Église qui compte sur chacun d’entre nous pour être plus proche de l’Évangile et pour vivre la Passion et la Résurrection du Christ avec vous.

L’Église est assistée par l’Esprit de Dieu et le Seigneur nous a promis qu’Il sera avec elle jusqu’à la fin des temps.

Faisons confiance à l’Église. Aidons-la à avancer, prions sans cesse pour elle et pour tous les chrétiens.

En cette fête de Pâques, Paul nous invite à accueillir le Christ ressuscité dans notre vie et Marie Madeleine nous pousse à aller vers l’Eglise pour y découvrir la force de la résurrection pour nous et pour notre société.

En ce temps de crise et en ces moments de doute, prenons la main du Christ ressuscité et marchons avec l’Église pour avancer vers la Gloire de Dieu, vers la Lumière du Ressuscité. 

Bonne fête de Pâques.

P. Germán L.A. 11/12 avril 09


Comments